Subscribe

La construction de la forteresse médiévale de l’Arkansas au point mort

Le projet de construction d’un château fort médiéval, baptisé Ozark Medieval Fortress, est à l’arrêt dans le nord de l’Arkansas. Le chantier, qui a débuté en 2009, est désert et société porteuse de l’ouvrage est à vendre.

Porté à l’origine par un couple de Français, Solange et Jean-Marc Mirat, installés depuis plus de vingt ans aux Etats-Unis, la construction de cette forteresse aurait dû s’achever après 25 ans de travaux. Quatorze investisseurs, en majorité français, avaient pris part au rêve de bâtir dans l’Arkansas un édifice médiéval en utilisant des méthodes et des outils datant du XIIIe siècle. Un capital de 1,7 million de dollars a déjà été englouti pour le lancement des travaux. En tout, un peu plus de deux millions ont été injectés dans l’affaire. Le chantier fait l’objet d’un sujet de l’émission télévisuelle Only in America, Larry the Cable Guy.

Au commencement de l’exploitation, les caisses étaient déjà vides : “le projet a été sous-capitalisé dés le départ”, selon Jean Revault d’Allones, un des fondateurs. “Il aurait fallu une véritable campagne publicitaire d’entrée de jeu et un management assuré par des Américains” ajoute-t-il. 150 000 visiteurs étaient attendus sur le site la première année, mais seulement 12 000 personnes s’y sont rendues. Le prix d’entrée a été augmenté à 18 dollars, avant que l’attraction touristique ne ferme ses portes à la fin de la saison 2011 pour raisons financières. Certains actionnaires ont fait part de leur crainte, ils ont refusé d’investir à nouveau et ont cherché à vendre le foncier.

Depuis, les porteurs du projet ont tenté de trouver des partenaires américains et ont élaboré des plans de relance, sans succès. Selon Jean Revault d’Allones, le projet reste viable. La société n’a pas de dette. Pour redémarrer, Il faudrait permettre aux “frileux” actionnaires de se retirer, ce qui représente une vente des parts d’environ 400 000 dollars. Puis investir à hauteur de deux millions de dollars pour relancer l’aventure. La construction d’un restaurant est indispensable puisqu’il faut parcourir une trentaine de milles pour trouver de quoi manger. L’attraction devrait enfin être promue directement auprès du public américain à l’aide de campagnes de communication. En attendant, Orzak présente les ruines d’un château inachevé.

Pour en savoir plus:

Ozark Medieval Fortress,

1671 Hwy 14 W· Lead Hill, AR 72644. Tél. 870.436.7625

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related