Subscribe

La Corée du Nord a proposé des discussions militaires avec les USA

La Corée du Nord a proposé, sans succès, le mois dernier des discussions militaires à haut niveau avec les Etats-Unis pour évoquer les tensions dans la péninsule coréenne et le désarmement nucléaire, a rapporté lundi la presse sud-coréenne.

Cette proposition a été transmise par le ministre nord-coréen de la Défense, Kim Yong-Chun, à son homologue américain Robert Gates, via l’ambassade américaine en Chine, a affirmé lundi le JoongAng Ilbo, citant un responsable gouvernemental sud-coréen. L’offre a été faite cinq jours après une offre identique du Nord à la Corée du Sud qui a de son côté accepté la proposition.

Les Etats-Unis ont rejeté l’offre de dialogue, au motif que des discussions entre les deux Corées devaient se tenir au préalable. Les discussions militaires inter-coréennes ont tourné court après que des responsables nord-coréens ont mis un terme à une réunion préparatoire le 9 février. Au cours de cette réunion, Séoul avait exigé du Nord des excuses pour le bombardement meurtrier d’une de ses îles en novembre.

Essai nucléaire en préparation

Même si Pyongyang éreinte régulièrement les Etats-Unis, alliés du Sud, le régime communiste a longtemps cherché à entrer en discussions directes avec Washington au sujet de son programme nucléaire. Pyongyang souhaiterait également négocier en vue de conclure un traité de paix alors que la guerre de Corée (1950-53) s’est conclue uniquement par un armistice, le 27 juillet 1953. Les Etats-Unis répondent qu’un traité de paix doit s’inscrire dans les discussions sur le désarmement nucléaire nord-coréen, interrompues depuis décembre 2008.

Les tensions sont vives entre les deux Corées depuis le naufrage d’une corvette sud-coréenne en mars 2010 ayant tué 46 marins, suivi du bombardement d’une île du Sud en novembre (4 morts dont 2 militaires). L’agence sud-coréenne Yonhap a affirmé dimanche, citant un haut-responsable sud-coréen, que le Nord avait entamé le creusement de tunnels sur son site d’essais nucléaire pour préparer un troisième essai, après ceux d’octobre 2006 et mai 2009.

Related