Subscribe

La France souhaite des expertises ADN dans le cas Skinner

La France considère que la levée du mandat d’exécution de Hank Skinner, prévue le 9 novembre au Texas, est “indispensable” et souhaite qu’il soit procédé aux expertises ADN demandées par le condamné, a déclaré vendredi le ministère des Affaires étrangères.

“Alors que tous les recours judiciaires au niveau de l’Etat du Texas et au niveau fédéral ne sont pas épuisés, la France considère que la levée du mandat d’exécution du 9 novembre est indispensable”, a affirmé Romain Nadal, porte-parole adjoint du Quai d’Orsay, dans une déclaration.

Henry “Hank” Skinner, 49 ans, marié à une Française, a été condamné à la peine capitale pour les meurtres le soir du Nouvel an 1993 de sa compagne d’alors et des deux fils de celle-ci. Il a toujours nié avoir commis ces meurtres et a demandé à la justice que des tests ADN soient réalisés sur des éléments de preuve qui n’ont jamais été analysés. Jeudi, une nouvelle demande en ce sens a été rejetée par un tribunal texan.

M. Nadal a rappelé l'”engagement constant” de la France en faveur de l’abolition de la peine de mort, quels que soient les lieux et les circonstances. “Elle considère que la peine capitale est une sanction cruelle et irréparable, alors qu’aucun système juridique n’est à l’abri d’une erreur judiciaire”, a-t-il souligné. “La France exprime sa préoccupation à la suite du refus de la cour texane du Comté de Gray d’accéder à la demande d’analyses ADN, présentée par M. Hank Skinner et ses avocats sur le fondement de la loi entrée en vigueur au Texas le 1er septembre, relative au recours aux tests ADN”, a-t-il affirmé.

“La France souhaite que M. Skinner puisse bénéficier des garanties nouvelles offertes par cette loi. Aucun élément ne peut être négligé lorsque la peine de mort est encourue”, a poursuivi le porte-parole. Avec 476 exécutions depuis le rétablissement de la peine de mort en 1976, dont 237 sous la seule gouvernance de Rick Perry, candidat à l’investiture républicaine pour la présidentielle américaine de 2012, le Texas détient le record absolu des exécutions aux Etats-Unis.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related