Subscribe

La goélette d’exploration Tara fait escale à San Diego jusqu’au 23 novembre

Le 27 octobre dernier, la goélette d’exploration Tara a fait escale à San Diego. A son bord, une équipe de scientifiques qui parcourt depuis plus de deux ans les mers et les océans du monde.

Le projet Tara a vu le jour en 2003. Objectif : aider la science sur le terrain en rendant compte du problème des océans et de l’environnement en général. Ainsi depuis 7 ans, des missions d’exploration sont organisées pour mieux comprendre l’impact du réchauffement climatique sur les écosystèmes.

D’initiative française, elle alimente en prélèvements et en données l’ensemble de la communauté scientifique, notamment en Europe et aux Etats-Unis. Ainsi, après Tara Arctic, le 25 septembre 2009, une expédition baptisée Tara Océans a pris le large depuis Lorient à bord d’une goélette pour une mission à travers le monde. Elle devrait revenir à son port de départ le 31 mars prochain, après avoir traversé l’Atlantique nord.

Une goélette au passé prestigieux

Après avoir fait une escale à Honolulu, le bateau a jeté l’ancre à San Diego le 27 octobre dernier. Les chercheurs ont été accueillis entre autres, par Jerry Sanders, le maire de la ville et des bénévoles de French BioBeach. “Nous étions l’équipe logistique à terre”, souligne Stéphane Richard, le président de l’agence française qui met en contact les entreprises faisant la promotion du biotech.

Passionné par les sciences et la voile, Stéphane Richard, chercheur en biophysique voue également un grand intérêt à l’histoire de l’embarcation elle-même. “Elle a été construite pour la mission Antartica de Jean-Louis Etienne (médecin et explorateur français)”, explique ce dernier.

Dans cette ville du sud de la Californie, c’est à un autre ancien propriétaire du bateau que Tara Océans va rendre hommage. Car, si la goélette est actuellement en arrêt technique, elle devrait revenir à quai dès le 18 novembre à l’occasion de la Coupe de l’America, qui débutera à San Diego le 12 novembre. “ L’ADN de l’America’s Cup vit dans ce projet”, rappelle Romain Troublé, le secrétaire général de la fondation Tara en France, et le président de son pendant américain, installé à Tucson dans l’Arizona. “ Peter Blake (navigateur néo-zélandais, compétiteur de haut-niveau en voile, ndlr) est décédé sur ce bateau en 2001”.

Prochaines escales aux Etats-Unis : Savannah et New York

Tara devrait repartir de San Diego le 23 novembre prochain. En un peu plus de deux ans, 500 mises à l’eau de la rosette ont ainsi été opérées, 102 sites coraliens étudiés, 100 scientifiques se sont relayés à bord, 40 escales ont été effectuées et 30 pays ont été traversés. Aux Etats-Unis, Tara s’arrêtera le 20 janvier prochain à Savannah en Géorgie et du 6 au 12 février 2011 à New York.

Si la visite du navire n’est pas ouverte au grand public, les équipes de Tara Expéditions agissent pour renforcer la conscience environnementale et l’éducation des plus jeunes, notamment en invitant des écoliers à bord. Aujourd’hui, les scientifiques préparent une série d’articles qui concerneront par exemple les effets de la circulation océanique sur les écosystèmes. De plus, les analyses d’échantillons récoltés se poursuivront dans les laboratoires participants, dont cinq sont basés aux Etats-Unis.

Le bateau de Tara Expéditions sera quant à lui présent au sommet de la Terre à Rio de Janeiro, au Brésil en juin prochain. Après une étape en Bretagne durant l’été suivant, il se rendra probablement à Paris lors du dernier trimestre 2010.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • La Nouvelle-Orléans sort la tête de l’eauLa Nouvelle-Orléans sort la tête de l’eau À l'occasion de la semaine de la francophonie, retour à La Nouvelle-Orléans, une ville qui, trois ans après l’ouragan Katrina, semble bien décidée à renaître de ses cendres. À mi-chemin […] Posted in Education
  • Les FrançaisLes Français Ils sont entrepreneurs ou artistes et ont choisi L.A en fredonnant « La Californie ». Ils sont arrivés dans la région de Los Angeles au début du 19e […] Posted in Education