Subscribe

La « Grande » témérité de Morgan Manifacier

« On meurt de ne pas oser » selon l’adage hindou. Si c’est le cas, Morgan Manifacier, 20 ans, risque de vivre encore un certain temps. Ce jeune auteur-compositeur français établi en Californie a sorti son second album Grande, tout seul comme un grand.

Dans cette voix douce, empreinte de l’accent d’Avignon, on y devine un soupçon de timidité. Pourtant Morgan ose. Il ose traverser l’Atlantique à la découverte des États-Unis, curieux de connaître le pays d’origine de son grand-père. Il ose se lancer dans la composition musicale en Californie. Il a même osé, en cow-boy solitaire, faire un second album, cette année !
Morgan est amoureux de ce pays où « l’immensité me rend plus libre. » Il était seulement âgé de 17 ans, lorsqu’il a plongé dans l’inconnu américain,  comme on saute du plongeoir le plus haut. Et composé, aux États-Unis son premier album : The seed became a tree. Deux ans plus tard, il s’est – encore –  jeté dans le vide. Résultat, Grande, sorti en avril dernier. Ses deux disques, il les doit à sa motivation, à son talent et aussi à l’Amérique : « Ici il y a plus d’espace pour s’exprimer. »

Le bac scientifique en poche à 17 ans, Morgan ne se voit pas entrer à l’université. Il demande donc à faire une seconde terminale en Californie. L’arrivée à Manteca est un véritable déclic. Il fréquente des musiciens et rencontre Travis and Taylor Vick, deux artistes californiens. Ce dernier lui donne envie d’écrire ses propres chansons. Séduit par cette musique, Taylor Vick l’aide à construire son premier album : The seed became a tree. En écoutant ces airs entre country et pop douce on aperçoit Simon et Garfunkel : « Petit, j’adorais ce groupe et je comprends qu’on les perçoive un peu dans ma musique. » Bon Iver et Andrew Bird l’ont également influencé.

{{a:1}}

« I lost my dog », extrait du premier album, The seed became a tree

L’année touche à sa fin et en 2008 il repart direction la Corse où ses parents ont élu domicile. Mais ça le démange et le jeune homme veut absolument repartir. Il obtient, auprès de l’université où il  effectue une première année d’arts du spectacle, l’autorisation de poursuivre ses études de musique à Oakland. Le voici donc de retour en Californie gagnée par la fièvre de l’écriture. Seul, il tente de faire un album « home-made ». Dans le but d’être le plus autonome possible, il s’initie à la contrebasse, au banjo – très présent dans ce disque – jusqu’à faire le travail de l’ingénieur son. Sept mois sont nécessaires à la réalisation de cet album plus mature : « Ce ne sont pas les mêmes histoires que je raconte. Le premier parlait plus de l’exil et de la découverte de ce pays. » Dans Grande, la mort et l’amour se mélangent dans des textes toujours en anglais. « Grande » était le nom de famille de son grand-père dont la mère était américaine. À travers ce CD, Morgan rend hommage à un homme qui a marqué son enfance.
Paradoxalement, c’est loin de sa famille que Morgan se sent inspiré. Quand il est en France, l’étudiant n’arrive pas à écrire. D’ailleurs il compte bien rester encore quelques années en Californie. Il veut y terminer ses études et recherche un label pour distribuer son futur troisième album.

{{a:2}}

« My Body », extrait de son second album, Grande

Informations pratiques :

The seed became a tree, sorti en  2007, disponible sur Itunes Store.

Grande, sorti en avril 2010, disponible sur http://virb.com/morganmanifacier

Pour l’écouter sur internet :

http://www.myspace.com/morganmanifacier

http://virb.com/morganmanifacier

Ses prochaines dates :

Le 26 août au Mama Buzz Cafe in Oakland, CA

Le 5 septembre au Brain Wash à San Francisco, CA

Le 14 septembre au Club Waziema à San Francisco, CA

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • Dans la jungle imaginaire de CamilleDans la jungle imaginaire de Camille Détonante d’originalité, Camille avait été révélée en 2005 lors de la sortie de son deuxième album, Le Fil. La chanteuse […] Posted in Music
  • Les Percussions Claviers de Lyon en tournéeLes Percussions Claviers de Lyon en tournée Les Percussions Claviers de Lyon sont de retour aux Etats-Unis, neuf ans après leur dernière tournée. Le quintette, pionnier en son genre, a enregistré dix albums et s’apprête à fêter ses […] Posted in Music