Subscribe

La Louisiane rouvre des zones de pêche après la marée noire

La Louisiane a annoncé vendredi la réouverture de larges zones de pêche dans le golfe du Mexique, fermées après le début de la marée noire fin avril, après les résultats positifs de tests sanitaires sur les produits aquatiques.

Le département de la faune et des pêches de l’Etat, avec l’approbation de l’agence américaine de la sécurité alimentaire (FDA), indique que “la pêche commerciale sera de nouveau autorisée pour les poissons et les crevettes dans les zones des eaux de l’Etat situées à l’est du fleuve Mississippi”.

La marée noire avait conduit les autorités à fermer un tiers des zones de pêche fédérales du golfe du Mexique.

Cette décision avait été prise afin d’empêcher toute contamination par le pétrole de la faune aquatique pêchée et vendue aux consommateurs.

Selon la Louisiane et la FDA, “les résultats de tests sensoriels et d’analyses chimiques” ont montré que “les échantillons de poissons testés provenant de zones jusqu’à présent fermées (à la pêche, ndlr) étaient propres à la consommation”.

Une représentante de la FDA, Margaret Hamburg, a souligné que l’agence “avait confiance” dans le fait que “toutes les étapes avaient été respectées pour s’assurer que les produits de la pêche dans les zones rouvertes aujourd’hui étaient sains.”

Si les pêcheurs de Louisiane ont souligné l’importance de “retourner au travail”, ils ont aussi selon elle fait preuve d’un “réel engagement à protéger la santé des consommateurs”.

“Nous allons continuer à travailler avec tous les partenaires des Etats du Golfe pour rouvrir les eaux touchées (par la marée noire) aussi rapidement et de façon aussi sûre que possible”, a-t-elle ajouté.

Les autorités américaines avaient déjà annoncé le 22 juillet la réouverture à la pêche d’un tiers de la zone du golfe du Mexique fermée.

Les ingénieurs de BP comptent définitivement “tuer” le puits à l’origine de la marée noire la semaine prochaine. Mais, depuis le 15 juillet et la pose d’un nouvel entonnoir, le pétrole a cessé de s’écouler dans le golfe du Mexique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related