Subscribe

La Nasa veut mettre son expérience au service des 33 mineurs chiliens

Les quatre experts de la Nasa sollicités par le gouvernement chilien espèrent pouvoir mettre à profit leur expérience du vide dans l’espace pour aider les 33 mineurs bloqués, a déclaré le responsable de la mission, Michael Duncan.

“La Nasa a une longue expérience de l’isolement, particulièrement dans la Station spatiale internationale (ISS)”, a-t-il dit dans une interview dont des extraits ont été diffusés ce week-end par la télévision de l’Agence spatiale américaine. “L’environnement est différent mais la réponse humaine est exactement la même”, a expliqué le Dr Duncan, chef médecin adjoint à la direction des Sciences de la vie dans l’espace de la Nasa au centre spatial Johnson à Houston (Texas). “Nous pensons de ce fait que certaines des choses que nous avons apprises dans nos recherches et activités peuvent être adaptées aux mineurs bloqués”, a-t-il ajouté.

Le Dr Duncan a indiqué qu’il serait accompagné d’un psychologue, d’un autre médecin et d’un ingénieur. L’équipe doit se rendre au Chili en début de semaine, a-t-il dit, sans préciser de date. Il a souligné que “les Chiliens étaient très bien organisés et qu’ils avaient les ressource nécessaires”, ajoutant que les “mineurs avaient aussi fait beaucoup pour s’aider en s’organisant pour pouvoir survivre aussi longtemps”. Les ingénieurs pensent qu’il faudra de trois à quatre mois pour percer un tunnel permettant de les faire sortir un par un. Les travaux devaient commencer lundi. Les mineurs sont piégés à 700 mètres sous terre depuis un éboulement survenu le 5 août dans un mine de cuivre et d’or.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related