Subscribe

La première montée des marches du 62e Festival de Cannes

Le 62e Festival de Cannes a été officiellement ouvert mercredi soir par le chanteur Charles Aznavour et la comédienne Hafsia Herzi au cours d’une cérémonie en présence notamment de l’équipe du film d’animation en relief “Là-Haut”, projeté en soirée.

Auparavant, la présidente du jury du festival, l’actrice Isabelle Huppert, en robe Armani champagne brodée de fleurs en organdi de soie et strass noir, a rendu hommage aux cinéastes.

“En nous disant qui ils sont, les cinéastes nous disent aussi ce que nous sommes et peut-être ce que nous serons. Ils nous le disent et nous en convainquent grâce à leur obstination, leur liberté, à leur imagination, à leur intelligence, à leur folie”, a-t-elle dit.

Ensuite, le chanteur britannique Brian Ferry a interprété “She”, une chanson de Charles Aznavour, avant que celui-ci monte sur scène déclarer ouverte la 62e édition du Festival en compagnie de Hafsia Herzi, César du meilleur espoir féminin 2008 pour son rôle dans “La graine et le mulet” d’Abdellatif Kechiche.

La cérémonie d’ouverture dans le grand théâtre Lumière du Palais des Festivals a été précédée par la traditionnelle montée des 26 marches, moment attendu par le public très dense dès le milieu de l’après-midi et la nuée de photographes et cameramen pour guetter les personnalités en robes de soirée et smokings.

Isabelle Huppert, accompagnée des huit jurés au grand complet des actrices Robin Wright Penn à Asia Argento et au réalisateur James Gray, avait foulé le tapis rouge.

Les acteurs français Jean Rochefort et Elsa Zylberstein, la star indienne Aishwarya Rai, ou la Britannique Tilda Swinton avaient fait de même, en compagnie de la réalisatrice Agnès Varda ou du réalisateur Claude Lelouch.

La ministre de la Culture, Christine Albanel, a déclaré pour sa part s’attendre à “de grandes émotions européennes ou françaises” pendant le Festival citant notamment le Danois Lars von Trier ou le Français Alain Resnais.

Smoking blanc et chemise noire à col mao, Charles Aznavour, qui prête sa voix au héros du film “Là-Haut”, avait accompagné sur le tapis rouge l’équipe du film, notamment le producteur John Lasseter et les réalisateurs Peter Docter et Bob Peterson.

Au même moment le public avait agité des ballons multicolores, clin d’oeil à l’histoire du film: les aventures d’un vieillard bougon qui attache des milliers de ballons à sa maison et s’envole à bord de celle-ci, mettant le cap sur l’Amérique du sud.

Le public du grand théâtre Lumière devait découvrir dans la soirée -dûment muni de lunettes spéciales – en avant-première mondiale, hors compétition, ce film, le premier dessin animé en relief à lancer une édition cannoise.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related