Subscribe

La rémunération des grands patrons a progressé de 11%

La rémunération des directeurs généraux des plus grandes entreprises américaines a progressé de 11% sur les douze derniers mois, à 9,3 millions de dollars en moyenne, selon une étude publiée lundi par le Wall Street Journal.

Cette augmentation fait suite à une année au cours de laquelle la rémunération des patrons américains les mieux payés était restée stable.

Réalisée par le cabinet de conseil en gestion Hay Group pour le compte du Wall Street Journal, l’étude indique que l’augmentation a été largement due à la décision des conseils d’administration de récompenser les directeurs généraux de bons résultats et de hausses du prix des actions des sociétés concernées en leur accordant de plus gros bonus et primes en actions.

Le patron du groupe de médias Viacom, Philippe Dauman, domine le classement, avec une rémunération évaluée à 84,3 millions de dollars, plus du double de sa paie de 2009, indique l’étude.

Il est suivi par Larry Ellison, le milliardaire fondateur du géant des progiciels Oracle, qui a reçu 68,6 millions de dollars au titre de l’exercice clôturé le 31 mai, 17% de moins qu’un an auparavant.

Le directeur général du groupe de média CBS, Leslie Moonves, se retrouve à la troisième place avec une rémunération de 53,9 millions (+38% sur un an).

Les patrons des groupes de médias se retrouvent largement en tête du classement, les dirigeants de Walt Disney (Bob Iger) et Time Warner (Jeff Bewkes), figurant également dans les dix premières places, note le quotidien financier.

L’étude portait sur les 350 plus grosses entreprises ayant publié leurs comptes entre le 1er mai 2010 et le 30 avril 2011.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related