Subscribe

La révolution Yves Saint Laurent à Denver

YSL, trois lettres superposées pour une griffe légendaire. Après Paris en 2010, la première rétrospective complète consacrée à l’œuvre du couturier français Yves Saint Laurent, a pour unique escale nord-américaine le Denver Art Museum, du 25 mars au 8 juillet 2012.

Internationalement acclamée, “Yves Saint Laurent : La Rétrospective” revient largement sur les sources d’inspiration du créateur. L’art bien sûr, avec sa collection Cocteau, Dali ou Mondrian, mais aussi la rue, ou ses “voyages imaginaires” (Afrique, Russie, Inde), en passant par sa “collection chinoise”, qui revisite les classiques impériaux à la sauce du Paris chic.

Enrichie de dessins de mode, de films et de photos, dont la superbe série de Jeanloup Sieff révélant le couturier nu, l’exposition retrace quarante ans de carrière, des débuts d’Yves Saint Laurent comme assistant chez Christian Dior en 1962 à ses dernières robes de soirée, peu avant sa mort, en 2008. D’une sexualité explicite mais jamais vulgaire, elle traduit sa vision d’une femme toujours plus audacieuse qui s’assume en smocking à talons.

“Chanel a libéré la femme, YSL lui a donné le pouvoir”, résume Pierre Bergé, sa muse, son amant et le coorganisateur de l’exposition.

Yves Saint Laurent : The Retrospective, du 25 mars au 8 juillet 2012 au Denver Art Museum.

www.denverartmuseum.org/home


 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related