Subscribe

La semaine des Français de NBA : Batum en grande forme

Après un début de saison poussif, les joueurs français de NBA montent peu à peu en régime. Cette semaine, les cadres de l’équipe de France tels que Nicolas Batum et Joakim Noah ont marqué les esprits par leurs solides performances.

Le joueur de la semaine : Nicolas Batum (Portland Trailblazers)

Critiqué après quelques prestations décevantes en tout début de saison, « Batman » revient en force au sein de la franchise de l’Oregon. Malgré la perte de son statut de titulaire, l’international français enchaîne les prestations de très haut-vol depuis quelques jours. Pour preuve, sur les trois dernières sorties de son équipe, Nicolas Batum tourne à des moyennes de 22 points, 6 rebonds et 3 interceptions par rencontre. « Je n’étais pas content de mon début de saison, mais maintenant tout va mieux », précise le natif de Lisieux. Un sursaut d’orgueil signalé par son entraîneur Nate Mc Millan, « heureux de retrouver le vrai Batum ».

Le coup de cœur de la semaine : Kévin Séraphin (Washington Wizards)

Révélation du dernier championnat d’Europe de basket sous le maillot bleu, l’intérieur guyanais du club de la capitale a enfin eu l’opportunité de montrer ce qu’il savait faire. Très peu entré en jeu depuis le début de la saison dans une franchise qui effectue un début d’exercice cauchemardesque (ndlr : une seule victoire en 14 rencontres), Kevin Séraphin a su tirer son épingle du jeu lors de la rencontre face à Philadelphie. Avec 12 points – son record en carrière – 8 rebonds et 3 contres en 22 minutes de jeu, l’ancien choletais a signé sa meilleure sortie de la saison. « Je me dois d’être patient et de travailler dur pour reproduire ce genre de performance tous le soirs », précise l’ailier-fort de 22 ans.

La performance de la semaine : Joakim Noah (Chicago Bulls)

Sermonné par son entraîneur pour son manque d’impact physique depuis le début de la saison, « Jooks » fait taire les critiques depuis le début de la semaine. Depuis trois rencontres, Joakim Noah tourne à des moyennes de 9 points et de 11 rebonds par rencontre. Titulaire dans l’équipe qui présente le second meilleur bilan de la ligue (ndlr : 13 victoires pour seulement 3 défaites), le pivot international présente enfin des statistiques dignes de sa réputation de pilier défensif.

La déception de la semaine : Boris Diaw (Charlotte Bobcats)

Le capitaine des bleus enchaîne les hauts et les bas depuis la reprise. Malgré quelques superbes performances, Boris Diaw n’arrive pourtant pas à être régulier. Conséquence : son entraîneur Paul Silas l’a relégué sur le banc des remplaçants depuis trois rencontres. « Boris est notre meilleur joueur, mais j’aimerais qu’il soit plus régulier dans ses performances », constate, visiblement déçu, le technicien de l’équipe de Caroline du Nord.

La phrase de la semaine

Grand admirateur du pivot Français Joakim Noah, l’analyste et ancien joueur Charles Barkley n’a pas mâché ses mots en fin de semaine dernière sur l’état de forme du joueur des Chicago Bulls : « J’adore Joakim, mais je ne sais pas ce qui lui arrive depuis le début de la saison. Il n’est pas en forme, il est méconnaissable par rapport à la saison passée ». Cette critique publique a eu pour effet de réveiller le joueur français qui enchaîne les belles performances depuis le début de la semaine.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related