Subscribe

L’Amérique d’Edward Hopper au Grand Palais

L’Amérique de Hopper, c’est celle des diners, de la middle-class, des paysages urbains, des stations d’essence au bord de routes écrasées de soleil et des cœurs solitaires : une Amérique fantasmée qui s’invite à Paris, au Grand Palais, jusqu’au 28 janvier 2013. Conçue en deux parties, l’exposition rapproche les œuvres de jeunesse d’Edward Hopper de celles de ses contemporains, et notamment des scènes parisiennes qui l’ont inspiré lors des trois séjours qu’il fit dans  la capitale française entre 1906 et 1910. La seconde partie, celle de la maturité, donne à voir les peintures emblématiques de son style, jusqu’à ses œuvres ultimes.

Infos complètes : http://www.grandpalais.fr/grandformat/exposition/edward-hopper/

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related