Subscribe

Lance Armstrong se fracture la clavicule et rentre aux États-Unis

L’Américain Lance Armstrong (Astana) a chuté et s’est fracturé la clavicule droite, lundi lors de la 1ère étape du Tour de Castille-et-Leon en Espagne, ce qui compromet sa participation au Tour d’Italie et complique sa préparation pour le Tour de France.

Lance Armstrong, 37 ans, a abandonné après avoir été pris dans une chute collective à une vingtaine de kilomètres de l’arrivée. Il a été immédiatement évacué vers un hôpital de Valladolid (centre), où les examens ont permis de déceler une fracture de la clavicule droite. “Pour le Giro ça va être très compliqué”, a déclaré Armstrong, dépité, en quittant l’hôpital en fin d’après-midi, après avoir indiqué qu’il allait rentrer aux Etats-Unis pour se soigner. “Cela ne m’était jamais arrivé. Je suis très déçu, je me sens très mal là maintenant et je vais devoir me reposer quelques jours”, a-t-il précisé, l’air sombre, en sortant de l’établissement le bras droit en écharpe.

De retour dans les pelotons après trois ans et demi d’absence, Armstrong a prévu de participer cette saison au Tour d’Italie (9 mai-1er juin), mais aussi au Tour de France (départ le 4 juillet). Le manager de l’équipe Astana, Johan Bruyneel, a indiqué qu’il s’agissait d’une blessure sans complication. L’accident a par ailleurs coupé court à la cohabitation attendue cette semaine au sein de l’équipe Astana entre Armstrong et le champion espagnol Alberto Contador.

Le Tour de Castille-et-Leon, dont la 1re étape a été remportée à Baltanas par l’Espagnol Joaquin Sobrino (Burgos Monumental), était la seule course, selon le calendrier d’Astana, que ses deux coureurs vedettes devaient disputer ensemble avant le Tour de France en juillet.

Sonné

“C’est dommage de perdre Lance, on voyait qu’il avait envie de bien se préparer avec cette course. C’était une bonne occasion pour nous de travailler ensemble”, a déclaré Alberto Contador à la fin de l’étape. Armstrong a chuté en même temps que plusieurs coureurs à environ une vingtaine de kilomètres de l’arrivée à Baltanas, sur une portion de route étroite, plate mais assez accidentée.

Assis dans l’herbe, le coureur américain, visiblement un peu sonné, s’est tenu le bras droit. Il a ensuite été transporté en ambulance à l’hôpital clinique universitaire de Valladolid. Armstrong avait récemment déclaré qu’il souhaitait être au top de sa forme au Tour de France et qu’il devait “encore gagner en force” et “faire de longues ascensions comme sur Castille-et-Leon”. Il avait été lundi matin, avec Alberto Contador, 26 ans, vainqueur du Giro et de la Vuelta l’an dernier et du Tour de France 2007, le coureur le plus sollicité par le public et les médias.

Des centaines de personnes avaient fait le siège du car d’Astana, dont beaucoup d’enfants, dispensés d’école pour pouvoir assister au coup d’envoi de la 24e édition de la “Vuelta a Castilla y Leon”. Le coureur espagnol, visage sérieux sur la ligne de départ, avait ensuite discrètement esquivé une demande d’un photographe, qui souhaitait qu’il serre la main d’Armstrong, en se faufilant dans le peloton pour s’avancer un peu.

Quatre coureurs, tous Espagnols, ont ensuite animé la 1re étape: Raul Santamaria, Francisco Mancebo, Mikel Ilundai et José Lopez. Echappés dans les premiers kilomètres, ils ont eu jusqu’à 11 min 30 d’avance (km 25) avant d’être repris.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related