Subscribe

Lancement de la Fashion Week à New York

La Fashion Week Automne-Hiver 2011 a démarré jeudi à New York dans un contexte économique porteur pour les secteurs de l’habillement et du luxe qui affichent des résultats financiers insolents.

Blogueuses, journalistes, clientes, des dizaines de Coréennes, de Japonaises, de Chinoises se pressaient par des témpératures glaciales à l’entrée du Lincoln Center, qui flanque le Metropolitan Opera. Comme de tradition, BCBG Max Azria a ouvert la marche avec une collection aux couleurs d’automne, moutarde, bordeaux et gris, avec des pointes de blanc pour des “body” transparents à col roulé. Robes chasubles en mousseline finement ceinturées taille basse, superpositions vaporeuses de blouses sur des jupes culottes, BCBG a opté pour le long pour la prochaine saison froide. De petites capes en flanelle doublée de fourrure laissent dépasser les chemises d’homme amples.

S’il est toujours aussi difficile d’avoir accès aux défilés des créateurs, la bonne nouvelle vient de la quasi-généralisation du “live stream”, la diffusion en direct sur internet, de la plupart des défilés. Alors que jusqu’à la saison dernière, seuls quelques rares stylistes avaient tenté l’expérience, et la plupart des défilés n’étaient visibles qu’après plusieurs heures sur des sites internet, cette fois même le calendrier officiel de la semaine de la mode annonce la retransmission du défilé sur le web en temps réel. La diffusion s’effectue sur le site du couturier, sur sa page Facebook ou son compte Twitter, une première qu’apprécieront les chroniqueurs de mode loin de New York ou réticents à l’idée de payer 100 dollars une accréditation qui ne garantit même pas de place aux défilés.

Hausse colossale des ventes

Après BCBG, l’Américain d’origine coréenne Richard Chai, ancien collaborateur de Marc Jacobs, a lui aussi opté pour la longueur et les jupes plissées d’écolières sages. Les superpositions de flanelles de longueur différentes cotoient les robes longues moulantes en jersey gris. A l’heure du triomphe des blogueurs, à qui sont désormais réservées les meilleures places aux défilés, le héros de la Fashion Week est cette année Bill Cunningham, du New York Times, considéré comme un précurseur du blog. Le photographe octogénaire, connu pour ses clichés de fashionistas extravagantes prises sur le vif dans les rues de New York, est le sujet d’un film documentaire, “Bill Cunningham New York”, de Richard Press, qui sort en salle le 16 mars prochain.

L’Italien Prada a annoncé avoir terminé l’année 2010 avec un chiffre d’affaires de 2,04 milliards d’euros, soit une hausse de 31% par rapport à l’année précédente. Comme pour Hermès, Ralph Lauren, Levi’s et d’autres maisons de prêt-à-porter, la hausse est due essentiellement à la gourmandise de l’Asie. Pour Prada, les ventes y ont augmenté de 48%, en un an, rapporte Women’s Wear Daily, quotidien très informé sur l’état du secteur.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • Fashion weekFashion week Les Français sont à l’honneur pour cette Fashion week new-yorkaise qui présente les modèles de la collection automne-hiver 2008-2009 jusqu’au 9 […] Posted in Culture
  • La Fashion Week à New York dans l’ombre du 11-SeptembreLa Fashion Week à New York dans l’ombre du 11-Septembre La Fashion Week à New York s'est ouverte jeudi, dans le contexte particulier du dixième anniversaire des attentats du 11-Septembre qui n'a cependant diminué en rien l'effervescence […] Posted in Culture