Subscribe

L’art pompier de Gérôme s’expose à Los Angeles

« L’art spectaculaire de Jean-Léon Gérôme » rassemble des œuvres couvrant toute la carrière du peintre phare du néoclassicisme. Elle se tiendra du 15 juin au 12 septembre au J. Paul Getty Museum de Los Angeles avant de partir pour le musée d’Orsay le 18 octobre.

De ses premières œuvres « néo-grecques » aux peintures de scènes historiques, l’exposition « L’art spectaculaire de Jean-Léon Gérôme » s’annonce magistrale. Déclinant toute la sensualité de la palette du peintre, elle constitue avec une soixantaine de toiles et une douzaine de sculptures présentées la plus grosse exposition sur Gérôme réalisée depuis 40 ans.

Une esthétique hollywoodienne

Si Jean-Léon Gérôme vivait de nos jours, il travaillerait probablement dans l’industrie hollywoodienne. Harems, bêtes sauvages, gladiateurs ou assassinat de Jules César. Ses sujets puisés dans l’imaginaire ou le fantasme populaire donnent à certaines de ses toiles – comme la célèbre Pollice Verso –, l’impression d’être tout droit sorties d’un péplum.
« Ce type de peinture a directement influencé les formes spectaculaires du divertissement de masse comme le cinéma,  affirme Scott Allan, le commissaire de l’exposition. Proche visuellement du film Gladiator de Ridley Scott ou du récent Choc des Titans de Louis Leterrier, ces toiles marquées par l’opulence visuelle et les couleur vives évoqueront au choix la splendeur de la peinture académique ou l’esthétisme carton-pâte. « L’exposition a aussi pour but de faire taire les accusations portées par les détracteurs du peintre qui jugent son art « kitsh ou ennuyeux, car trop académique », poursuit Scott Allan.

« L’art spectaculaire de Jean-Léon Gérôme » présente également les séries de peintures dites « orientalistes » de Gérôme, représentant des femmes au bain ou des scènes de vie mauresques très vraisemblables. « La précision scientifique du trait, l’œil photographique et le souci du détail authentique de Gérôme y sont tout aussi spectaculaires», explique Scott Allan. Les Américains qui assimilent surtout la peinture française à l’école impressionniste sont fascinés par cette peinture-spectacle qu’ils découvrent. « Jean-Léon Gérôme est un immense artiste pop », se réjouit Scott Allan.

Informations pratiques :

L’exposition « L’art spectaculaire de Jean-Léon Gérôme » se tiendra du 15 juin au 12 septembre 2010 au J. Paul Getty Museum de Los Angeles. Elle tournera ensuite à Paris du 18 octobre au 23 janvier 2011, au musée d’Orsay. Puis à Madrid, au Museo Thyssen-Bornemisza du 22 mars au 12 juin 2011.

Site du J. Paul Getty Museum de Los Angeles : www.getty.edu/museum/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related