Subscribe

“L’Atlas d’Emeraude”, best-seller américain, s’ouvre aux jeunes Français

Le premier tome de “L’Atlas d’Emeraude” de l’Américain John Stephens, déjà best-seller aux Etats-Unis, s’apprête à conquérir à partir de mercredi les jeunes lecteurs français après avoir séduit d’autres petits Européens.

Dans ce roman où se mêlent action, magie et humour, trois enfants, Kate, Michael et Emma, vont de foyer en foyer depuis dix ans. Un jour, ils se retrouvent dans le lugubre orphelinat de Cambridge Fall, où ils sont les uniques pensionnaires.

Ils y découvrent un étrange atlas qui, par le biais de photographies, les fait voyager dans le temps et l’espace. Ils atterrissent alors quinze ans auparavant, au moment où une comtesse fait régner la terreur. Et cet horrible personnage est à la recherche de l’ouvrage qu’ils possèdent. Pour le trio, poursuivi par des forces maléfiques, l’aventure commence…

Sorciers, magiciens et autres créatures extraordinaires sont convoqués dans ce roman, comme le veut la tradition de cette littérature de l’imaginaire, mais l’auteur sait faire cohabiter avec habileté êtres surnaturels et humains.

“L’Atlas d’Emeraude” est à la 4e place du classement des meilleures ventes du New York Times et a été très bien accueilli en Italie et en Allemagne, ainsi qu’en Corée du Sud, précise l’éditeur.

L’auteur, John Stephens a aussi travaillé dix ans pour la télévision américaine comme scénariste ou producteur de séries à succès, comme “Gossip Girl”, “Gilmore Girls” ou “Newport Beach”. Il vit à Los Angeles.

Les jeunes fans pourront trouver d’autres informations sur le site www.atlas-emeraude.com.

(“L’Atlas d’Emeraude” – John Stephens – Editions Milan Jeunesse – 460 p. – 14,90 euros)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • Des liens si fortsDes liens si forts Marie Nimier était en conférence lundi 10 novembre à la Maison Française de NYU pour parler de son oeuvre et en particulier de son dernier roman, Les Inséparables, qui raconte la descente […] Posted in Books
  • Tatiana de Rosnay :Tatiana de Rosnay : Avec Elle s‘appelait Sarah*, Tatiana de Rosnay signe son neuvième roman. Paru en mars en France, en juin aux États-Unis, l’ouvrage figure déjà sur la liste des meilleures ventes de […] Posted in Books