Subscribe

L’auteur présumé de l’attentat raté de New York a reconnu son implication

L’auteur présumé de l’attentat raté à la voiture piégée de samedi à Times Square, un Américain d’origine pakistanaise interpellé à New York alors qu’il était sur le point de s’envoler pour Dubaï, a reconnu son implication et sera poursuivi pour terrorisme.

Au terme d’une intense chasse à l’homme de 48 heures, Faisal Shahzad, un citoyen américain naturalisé, né au Pakistan, a été arrêté à l’aéroport J.F Kennedy, d’où il s’apprêtait à quitter les Etats-Unis “pour Dubaï”, a annoncé le ministre américain de la Justice, Eric Holder, lors d’une conférence de presse à Washington. L’arrestation a eu lieu lundi soir vers 23H45 (03H45 GMT).

Faisal Shahzad va être poursuivi notamment pour “acte de terrorisme dépassant les frontières nationales” et “tentative d’utilisation d’une arme de destruction massive”, a déclaré M. Holder, qui a ajouté que Shahzad avait “reconnu son implication” dans l’attentat raté. Le directeur adjoint du FBI, John Pistole, a pour sa part indiqué qu’il avait “fourni des informations et des éléments de preuve intéressants”.

Le président Obama a qualifié l’affaire de “nouveau rappel brutal de l’époque dans laquelle nous vivons”. “Nous ne nous laisserons pas terroriser, nous ne nous recroquevillerons pas dans la peur”, a-t-il dit mardi, promettant que “justice sera rendue”.

Faisal Shahzad est soupçonné d’avoir “conduit une voiture piégée à Times Square le soir du 1er mai”, selon les autorités judiciaires, et devait comparaître mardi devant le tribunal fédéral de Manhattan.

Son interpellation intervient 48 heures après la découverte samedi dans un 4×4 Nissan Pathfinder à Times Square, l’un des lieux les plus fréquentés du monde, d’un engin explosif fait de feux d’artifice, de bidons d’essence et de bonbonnes de gaz.

Le maire de New York, Michael Bloomberg, s’est félicité de la rapidité de l’arrestation, critiquant toutefois le fait que Shahzad ait presque été en mesure de quitter le pays. “Manifestement, le type se trouvait dans l’avion alors qu’il n’aurait pas dû”, a-t-il déploré. 

M. Pistole a indiqué que Shahzad avait été placé sur la liste américaine des personnes interdites de vol (“no-fly list”) quelques heures après avoir été identifié comme suspect. Les procédures de sécurité et les services de renseignement américains avaient déjà été sévèrement mis en cause après un autre attentat manqué, le jour de Noël, contre un avion américain.

Le suspect de Times Square faisait mardi la Une des chaînes d’informations américaines qui diffusaient en boucle des photos où il apparaît souriant, portant un collier de barbe, les cheveux courts. Selon la presse américaine, il est âgé de 30 ans et vivait dans le Connecticut, près de New York, où le FBI menait l’enquête mardi. La télévision américaine montrait des images de policiers fouillant sa maison.

Faisal Shahzad serait récemment rentré d’un voyage au Pakistan, selon les médias, et aurait séjourné à Peshawar, ville considérée comme l’un des centres de recrutement des talibans et de leurs alliés d’Al-Qaïda.

Le ministre de la Justice a indiqué que l’enquête suivait plusieurs pistes, dont celle menant au terrorisme international. “Il est clair que le but de cet acte de terrorisme était de tuer des Américains”, a déclaré Eric Holder.

Les autorités américaines ont jusqu’ici mis en doute le sérieux de la revendication de l’attentat faite dimanche par le Tehrik-e-Taliban (TTP), le mouvement des talibans pakistanais affilié à Al-Qaïda.

Selon CNN, le Pakistan était la destination finale du suspect. “Nous travaillons étroitement avec le gouvernement du Pakistan” sur ce dossier, a déclaré le porte-parole du département d’Etat, Philip Crowley. Peu après ces déclarations, les autorités pakistanaises ont annoncé avoir interpellé mardi à Karachi deux suspects sur la base de communications téléphoniques les reliant à Shahzad. Un responsable local de la sécurité à Karachi a indiqué qu’il s’agissait de membres de la famille de Faisal Shahzad.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related