Subscribe

Le campus grenoblois GIANT cherche à renforcer ses partenariats à Boston

Une délégation grenobloise du campus d’innovation GIANT était à Boston depuis lundi, pour participer à l’édition 2011 du French-American innovation day. Objectif: attirer les chercheurs dans un pôle d’excellence français.

Mardi dernier, la Mission pour la science et la technologie de l’ambassade de France aux Etats-Unis organisait, pour la 9e année consécutive, le French-American innovation day (Faid), un séminaire franco-américain axé sur l’innovation.

Des scientifiques renommés dans le domaine des sciences biomédicales et de l’ingénierie, ainsi que des dirigeants d’entreprise des deux pays se sont donc retrouvés à Boston, avec l’objectif de mettre en avant le dynamisme de la coopération franco-américaine.

Pour le Pioneer Valley Life Sciences Institure (PVLSI), un institut situé dans le Massachussetts, et le Campus d’innovation Grenoble Innovation for Advanced New Technologies (GIANT) basé à Grenoble, partenaires privilégiés de cette édition 2011, ce fut l’occasion de présenter leurs activités mais aussi de connecter les ingénieurs, médecins et entrepreneurs qui travaillent dans ces deux instituts.

Thierry Grange, le directeur de Grenoble Ecole de Management (GEM), un des éléments fondateurs de GIANT, avait d’ailleurs mené la veille une table ronde au Cambridge Innovation Center pour débattre du modèle de campus d’innovation entre la France et les Etats-Unis, à l’image du Massachusetts Institute of Technology (MIT), ou, à une plus petite échelle, à celle de l’initiative grenobloise.

En juillet prochain, c’est d’ailleurs au coeur des Alpes qu’auront rendez-vous les centres d’excellence du monde entier lors d’un forum organisé par GIANT. De nombreuses délégations, en particularité américaines, devraient être présentes, avec l’objectif de renforcer des partenariats transatlantiques, et d’attirer les chercheurs à Grenoble.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related