Subscribe

Le Canada met en garde contre le sperme “frais” en vente sur internet

Le ministère canadien de la Santé a mis en garde mardi contre les achats de sperme “frais” sur internet à des fins de procréation assistée, rappelant qu’il pouvait présenter des risques de maladies infectieuses.

“Santé Canada rappelle aux Canadiens les risques sanitaires graves associés à l’utilisation de sperme de donneur obtenu de sources douteuses, comme Internet, pour les fins de procréation médicalement assistée”, indique un communiqué.

Si elle n’est pas sélectionnée et analysée correctement, la semence pourrait transmettre à la mère et à l’enfant le virus du sida, l’hépatite B ou C, la syphilis, la chlamydia ou la gonorrhée, précise Santé Canada.

L’avertissement – le deuxième en deux ans – a été lancé sans que de tels cas de contamination n’aient été observés, a indiqué à l’AFP le porte-parole de l’agence fédérale Gary Holub. La mise en garde suit la publication d’informations de presse sur des publicités invitant les Canadiens à se procurer du sperme de donneur sur internet.

“Nous prenons tout simplement nos précautions”, a dit M. Holub.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related