Subscribe

Le chocolatier Michel Cluizel en visite à New York

Seul chocolatier français situé sur la Cinquième Avenue, Michel et son fils Marc Cluizel, respectivement fondateur et PDG de la maison, étaient de passage à New York la semaine dernière. Dans leur boutique, ils ont présenté trois nouveaux bonbons et évoqué leur récente installation dans le sud du New Jersey.

Avoir une boutique sur la Cinquième Avenue lorsqu’on vient de Damville en Normandie, c’est un rêve auquel Michel Cluizel, cacaofévrier, n’avait jamais songé lorsqu’il a débuté dans la cuisine familiale. “Je suis un technicien. L’important pour moi, c’est vraiment la saveur du chocolat qui vient des fèves de cacao que je choisis”, expliquait-il.

Aujourd’hui à la tête d’une grande chocolaterie depuis près de 60 ans, il était de passage avec son fils à New York pour présenter trois nouveaux bonbons en exclusivité.

“Zestine”, un praliné au goût des citrons de Menton, “Mille lieux”, une douceur avec une ganache au rhum de Martinique et “Paradoxe”, un carré compose à 37% de chocolat au lait et fourré au caramel, trouveront une place sur les étals à l’automne 2011 dans les deux seules boutiques au monde, à Paris et à New York.

Mais pour s’adapter spécifiquement au marché américain, la famille Cluizel, déjà présente depuis la création de la filiale dans le New Jersey il y a sept ans, vient d’investir un nouveau building plus au sud,  à quelques encablures de Philadelphie. “Les goût sont différents ici et nous voulons faire des choses uniques pour le consommateur américain avec des ingrédients qui viendront de France”, a souligné Marc Cluizel.

L’année prochaine, un atelier devrait voir le jour afin de produire une gamme uniquement destinée aux Etats-Unis.

Pour en savoir plus:

www.cluizel.com

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related