Subscribe

Le cinéma français réuni pour les Césars 2012

Toutes les figures du cinéma français, sur leur 31, se sont retrouvées au théâtre du Châtelet vendredi soir à Paris pour la 37e cérémonie des César et célébrer du même coup une année exceptionnelle sous la présidence de Guillaume Canet.

L’acteur, arrivé sans sa compagne Marion Cotillard retenue sur le tournage de “Low Life”, de James Gray, a tenu à saluer le “nombre exceptionnel” de spectateurs dans les salles (215 millions en 2011), “malgré le téléchargement”.

Il a également souligné la grande diversité de la sélection: “Cinéma d’auteur, comédies, films d’époque, social, politique”. “C’est déjà une année exceptionnelle, ça ne peut être qu’une belle cérémonie”, a lancé l’un des grands favoris de la soirée, Jean Dujardin, arrivé en smocking parmi les derniers sur le tapis rouge escorté de son ami Gilles Lellouche.

L’acteur, candidat au César du Meilleur acteur, s’envolera dès samedi pour assister aux Oscars hollywoodiens dimanche, où il est nommé dans la même catégorie: “Ou on gagne et on ramène la Coupe du monde; ou alors on rentre bredouille, mais à ce niveau-là … tu ne peux pas perdre”. Même sérénité chez Omar Sy, son rival pour son incarnation de Driss dans “Intouchables”: “Etre ici c’est cool, c’est déjà une récompense. A partir du moment où j’ai eu mon petit diplôme (de nommé), c’était bon… Comme si j’avais mon bac!” a assuré celui qui avait quitté l’école à 17 ans, sans passer le fameux examen.

Antoine De Caunes, qui assure l’animation de la soirée pour la huitième fois est entré en scène via une parodie des principaux films en sélection, moquant la crise économique mondiale.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related