Subscribe

Le déficit budgétaire pourrait culminer moins haut que prévu

La Maison Blanche a estimé vendredi que le déficit budgétaire de l’Etat fédéral américain devrait culminer moins haut qu’elle ne le prévoyait en février, mais que le recul du déficit dans les années suivantes devrait être plus lent qu’elle ne l’escomptait à l’époque.

Le déficit budgétaire devrait culminer à 1.471 (BIEN: 1.471) milliards de dollars pour l’exercice 2009-2010, record absolu dans l’histoire américaine, selon la nouvelle estimation du Bureau du budget de la Maison-Blanche (OMB).

Cela correspondrait à 10% du PIB, alors que l’OMB tablait sur un déficit de 10,6% en février. En revanche, la décrue attendue pour l’exercice 2010-2011, qui commencera le 1er octobre, devrait être moins forte qu’escomptée.

L’OMB estime que le déficit atteindra au cours de cet exercice 1.416 milliards de dollars, soit grosso modo autant qu’en 2009, dernier record en date, et 150 milliards de plus que ce qui était prévu en février.

Le solde négatif correspondrait cette année-là à 9,2% du PIB. Les nouvelles estimations de la Maison Blanche reflètent une vision plus optimiste pour l’économie en 2010, qui se détériore pour les années suivantes.

La Maison Blanche a indiqué qu’elle tablait désormais sur une croissance de 3,2% en 2010, contre une prévision gouvernementale précédente de 3,0% formulée début mai. Le chômage devrait atteindre 9,7% en moyenne sur 2010, et non plus 10,0% comme prévu en février, ajoute l’OMB.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related