Subscribe

Le duel des ténors

Novak Djokovic a éliminé Roger Federer, en demi-finales. Le N°1 mondial n’est plus qu’à un match de ”son” Grand Chelem sur deux saisons. Pour cela, le Serbe devra battre Rafael Nadal, tombeur de son compatriote David Ferrer.

Entre les gouttes, la foudre, doit encore se dire David Ferrer à la sortie de son duel contre son compatriote Rafael Nadal pour sa première demi-finale à Roland-Garros. Par une température fraîche et un vent gênant, sur un court central aux tribunes frigorifiées, il n’y a pas eu de round d’observation entre deux joueurs qui se connaissent par cœur après 19 confrontations depuis 2004. Après quelques passes, le maestro de la terre battue a réussi à prendre le service de son adversaire sur un jeu blanc à 2-2 dans le premier set. Puis une seconde fois, sur une accélération assassine de coup droit. Six minutes plus tard, Rafa raflait la première manche 6-2.

Malgré une interruption due aux intempéries, le miracle n’est jamais venu dans la raquette de Ferrer. La deuxième manche et la troisième ont une nouvelle fois montré toute la domination de Rafa sur terre battue. Score final 6-2 6-2 6-1 pour celui qui tentera dimanche de dépasser Björn Borg en terme de victoires Porte d’Auteuil. “Je suis très content d’être encore une fois en finale”, a-t-il dit en français, à sa sortie du court. “Avant le match, je ne savais pas à quoi m’attendre. Je savais simplement que j’allais jouer contre un des meilleurs du monde sur terre battue”, a-t-il ajouté en anglais avant de dire qu’il allait regarder la deuxième demi-finale entre Novak Djokovic et Roger Federer.

Djokovic se venge de l’année dernière

Cette demi-finale était teintée du souvenir de l’incroyable bataille que s’étaient menés les deux joueurs l’an dernier. Roger Federer avait mis fin à l’invraisemblable série de victoires du Serbe en devenant le premier à le battre en 2011. Pour beaucoup d’observateurs, ce match reste l’un des plus beaux jamais joués à Roland-Garros. Autant dire que le public s’attentait à voir un autre combat de légende cette année.

Seulement, le Suisse et le Serbe ne sont pas au mieux depuis le début du tournoi. Cette tendance s’est confirmée pour Roger Federer dans ce match. Le suisse qui visait une sixième finale à Paris a gâché bon nombre d’occasions. Il a d’abord fait le break dans chacune des deux premières manches et même trois balles de double break pour mener 5-2 dans la deuxième. Il a aussi servi pour égaliser à un set partout. Mais à chaque fois il s’est sabordé par un nombre impressionnant de fautes directes (46 au final). Brillant par moments, le Suisse a gâché ses éclairs par des bourdes indignes de son statut, suscitant même quelques sifflets dans le public. Il a fini par se désintégrer dans la troisième manche face à un Djokovic sans génie mais beaucoup plus stable. Score final 6-4, 7-5, 6-3.

Novak Djokovic s’est ainsi qualifié pour sa première finale de Roland-Garros. Le N°1 mondial, tenant du titre à Wimbledon, l’US Open et l’Open d’Australie, retrouvera dimanche l’ogre Rafa pour devenir le troisième joueur de l’histoire, après Donald Budge en 1938 et Rod Laver en 1962 et 1969, à remporter les quatre tournois du grand chelem à la suite.

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • Qui pour contrer Nadal ?Qui pour contrer Nadal ? Alors que Roland Garros débute dimanche, la question ne se pose guère : qui pourrait empêcher Rafael Nadal de s’imposer sur la terre battue parisienne ? « Je ne me suis jamais senti […] Posted in Opinion
  • Roland-Garros: baromètre des favorisRoland-Garros: baromètre des favoris Roland-Garros débute dimanche 24 mai pour s'achever le 7 juin. Rafael Nadal reste le super favori pour un cinquième titre d'affilée à Roland-Garros, ce qui serait une première historique, […] Posted in Opinion