Subscribe

Le géant américain Kraft investit dans le biscuit français

L’entreprise américaine Kraft a inauguré ce jeudi un centre européen de recherche et de développement biscuit à Saclay, au sud-ouest de Paris, quatre ans après avoir racheté la marque française LU.

Le biscuit français a toujours la cote. Preuve en est, le lancement jeudi d’un centre européen de recherche et de développement biscuit à Saclay. Derrière ce bâtiment qui a coûté environ 15 millions d’euros, la firme américaine Kraft, connue notamment aux Etats-Unis pour son cheddar ou encore ses Mac & cheese. Un investissement en France qui n’a rien d’une surprise, puisqu’il intervient quatre ans après un rachat par Kraft qui avait fait beaucoup de bruit, celui de la marque LU. En léguant une de ces marques historiques à une entreprise américaine, Danone avait essuyé de nombreuses critiques et avait vu certains de ses cadres plier bagages.

De nombreuses inquiétudes avaient également entouré ce rachat, beaucoup craignant la fermeture des usines les moins rentables. Non seulement Kraft a maintenu les neuf manufactures françaises de LU, mais le géant américain a aussi décidé d’investir dans le biscuit français. C’est ce qu’a affirmé Irene Rosenfeld, PDG de Kraft, lors de son déplacement à Saclay pour l’ouverture du centre. La directrice du groupe veut développer le biscuit en Europe, afin de préparer l’arrivée sur le marche fin 2012 de l’entité Kraft Snacks.

Chaque année, Krafts Foods dégage un chiffre d’affaires supérieur à 10,8 milliards de dollars sur les seuls biscuits, dont 12% rien qu’en France.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related