Subscribe

Le gouvernement PS vote Obama

Le chef de la diplomatie française Laurent Fabius a affirmé lundi que Paris avait “beaucoup d’estime” pour le président américain Barack Obama, tout en jugeant que le scrutin présidentiel américain s’annonçait “serré”.

“Nous avons beaucoup d’estime pour ce qu’a fait dans plusieurs domaines le président Obama et en particulier la volonté de relancer la croissance. Nous sommes à l’unisson”, a dit Laurent Fabius, sur BFM-TV et RMC. Le ministre était amené à donner son opinion sur le rival républicain du président, Mitt Romney, mais il a préféré s’exprimer sur M. Obama.

“Ici en France, les gens votent Obama. Aux Etats-Unis, c’est beaucoup plus serré parce que la question est de savoir si l’élection va se faire sur l’économie et l’économie américaine n’est pas flamboyante, il peut y avoir une réaction anti-gouvernement”, a observé M. Fabius.

La situation économique morose aux Etats-Unis, la modification de la loi électorale sur le financement de la campagne qui permet à une entreprise de donner autant d’argent qu’elle veut à un candidat dès lors que cette aide est indirecte et enfin le rapprochement des Républicains autour de Mitt Romney jouent en sa faveur, estime-t-on de sources diplomatiques françaises.

Néanmoins, le déficit d’image de M. Romney et surtout l’avantage de Barack Obama dans les 10 Etats-clés qui peuvent basculer, conduisent ces mêmes sources à penser que le président sortant devrait être réélu de justesse.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related