Subscribe

Le gouvernement vient souhaiter “une bonne santé et de l’énergie” à Nicolas Sarkozy

Emmené par son chef François Fillon, le gouvernement au grand complet a, comme le veut la tradition, fait mardi les quelques foulées qui séparent la place Beauvau de l’Elysée pour présenter ses voeux de “bonne santé” à Nicolas Sarkozy et lui souhaiter de “l’énergie”.

Encerclé par la presse, le Premier ministre a indiqué qu’il allait souhaiter à Nicolas Sarkozy, à l’occasion du premier Conseil des ministres de 2010, “une bonne année, une bonne santé et beaucoup d’énergie”.

Quant aux ministres et secrétaires d’Etat qui se serraient autour du chef du gouvernement marchant à grands pas, ils n’ont pas été très bavards. Seul le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux, qui a régalé ses collègues juste avant, a fait un peu d’humour en indiquant qu’il leur avait offert “un petit déjeuner complet”.

Comme le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand, victime d’une chute de scooter, le secrétaire d’Etat à l’Emploi Laurent Wauquiez arborait, à la droite de François Fillon, un bras en écharpe. Il n’a pas voulu dire quelle en était la cause.

Le gouvernement a été accueilli dans la cour de l’Elysée, toujours encombrée de son sapin de Noël, au son de la musique de la Garde républicaine.

Tous les ministres se sont rapidement engouffrés dans le hall, à l’exception de Christine Lagarde (Economie) qui a salué par quelques applaudissements et un grand sourire la fin de la mélodie.

Pour sa première réunion de l’année, le Conseil des ministres examine notamment mardi matin un projet de loi autorisant l’approbation de la convention sur le transfèrement des personnes condamnées entre le gouvernement de la République française et le gouvernement de la République dominicaine.

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related