Subscribe

Le guide Michelin convainc les gourmets de New York

Les grands chefs français et américains s’étaient donnés rendez-vous mercredi soir pour célébrer la sortie du guide Michelin New York 2011 qui voient Daniel Boulud, Jean-Georges Vongerichten et Eric Ripert conserver leurs trois étoiles.

C’est dans l’ambiance feutrée du bar lounge Wolly’s et en présence de nombreux chefs et critiques gastronomiquesque que Jean-Luc Naret, directeur du guide Michelin, a lancé la 6e édition new-yorkaise et expliqué les raisons d’être du livre rouge outre-Atlantique. Petit nouveau face à son vieux concurrent Zagat, le guide Michelin New York, sixième du nom, est en effet en train de s’imposer comme une référence sûre pour les foodies de la ville.

Avec plus de 715 restaurants visités par les inspecteurs, le célèbre guide gastronomique est désormais très redouté des restaurateurs new-yorkais quand l’on sait que l’obtention d’une étoile supplémentaire entraîne une hausse de fréquentation de 20 à 25%. Cette année encore, ils sont cinq établissements à être récompensés par trois étoiles. Parmi eux, Daniel Boulud pour son restaurant éponyme. “Je ne l’ai appris que ce soir. Je savais que si je n’avais pas de coup de téléphone dans la journée, c’est que je gardais mes étoiles. Ca fait toujours plaisir de voir son travail reconnu”, déclare le très médiatique chef français, entre deux interviews pour la télévision américaine. À l’inverse Jean-Georges Vongerichten a été contacté dès neuf heures par Jean-Luc Naret. “C’est une très bonne nouvelle parce que nous avons su garder nos trois étoiles depuis que le guide existe ici. C’est un immense honneur.”

La présence des deux chefs français est aussi une forme de soutien au Guide Michelin, qui n’a pas le monopole à New York comme il l’a à Paris. “C’est important d’être là ce soir. Je trouve que le Michelin est plus global que le Zagat, la cuisine du monde y est mieux représentée. Et puis, il est plus connu par les non-locaux, notamment par les Européens”, observe Jean-Georges Vongerichten. En attendant l’édition de San Francisco qui sortira le 20 octobre prochain et celle de Chicago le 17 novembre, le guide Michelin New York est en train de réussir là où il a échoué à Los Angeles : devenir  un guide gastronomique de référence.

Liste des restaurants étoilés du guide Michelin New York 2011

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related