Subscribe

Le marathon de New York est annulé dimanche

MISE A JOUR (2 novembre) : Le marathon de New York prévu dimanche, dont le maintien faisait polémique après le passage de la tempête Sandy, a été annulé, a annoncé vendredi le maire Michael Bloomberg dans un communiqué.

“Le marathon fait partie intégrante de la vie de New York depuis 40 ans. (…) Mais il est clair qu’il est devenu une source de controverses et de divisions” après la méga-tempête qui a meurtri la ville, a-t-il déclaré. “Nous ne voulons pas de nuages sur la course et ses participants et nous avons décidé de l’annuler”, a écrit M. Bloomberg.

Quelques heures plus tôt, il avait pourtant vivement défendu sa décision de le maintenir, en dépit des difficultés rencontrées après la méga-tempête qui a frappé New York et laissé des centaines de milliers de personnes privées d’électricité. Quelque 47.000 coureurs venus du monde entier, qui ont souvent réservé et payé des mois à l’avance, devaient en principe s’élancer dimanche du célèbre pont Verrazzano.

***

Le 1er novembre – Le mythique marathon de la ville aura bien lieu ce dimanche 4 novembre, malgré les dommages causés par la tempête Sandy, a annoncé Michael Bloomberg, le maire de New York, lors d’une conférence de presse.

Le maire a justifié le maintien de la compétition par la nécessité de “retombées économiques”, notamment pour le commerce local. L’évènement génère plus de 300 millions de dollars chaque année. Une somme non négligeable, alors que les dégâts matériels pourraient s’élever à 10 à 20 milliards de dollars, selon les premières estimations.

La 43e édition du marathon de New York était sérieusement menacée depuis le passage de la tempête qui a fait 34 victimes à New York. La paralysie des transports en commun, l’absence d’électricité et les perturbations du trafic aérien ont failli avoir raison de la course. La présence de d’arbres déracinés et de fils électriques à haute tension sur la chaussée dans la partie sud de Manhattan pose aussi la question de la sécurité des participants.

Des sociétés privées pour encadrer la course

Le New York Road Runners, organisateur de la course, a de son côté expliqué mercredi qu’il allait embaucher des firmes privées pour remplacer les agents de la ville normalement affectés à l’encadrement (sécurité et médical) de la course mais qui sont cette semaine accaparés par les efforts de nettoyage. La réouverture du métro, qui a timidement commencé mercredi, poursuit son cours.

Si la cérémonie d’ouverture du marathon du vendredi soir a d’ores et déjà été annulée, la course de 42 km est bel et bien maintenue. Le départ de l’édition 2012 du marathon de New York aura lieu, comme le veut la tradition, au pied du Verrazano Bridge. Dès 9h, ce seront quelque 50 000 coureurs qui devraient s’élancer dans la ville.

“Le marathon 2012 sera dédié à la ville de New York, aux victimes de l’ouragan et à leurs familles”, insistent les organisateurs. “Cela va motiver tout le monde de dire ‘Malgré ce qui s’est passé, nous allons quand même courir et proposer un beau spectacle'”, a indiqué le vainqueur de l’édition 2009 de l’épreuve, l’Américain Meb Keflezighi.

Les participants qui ne peuvent pas se rendre à New York ont la garantie de pouvoir participer l’année prochaine. Ils doivent pour cela se manifester sur le site du marathon ou par e-mail, avant la date butoir du samedi 3 novembre, à 23h59 heure locale.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related