Subscribe

Le mouvement Occupy Wall Street dénonce les saisies immobilières

Le mouvement Occupy Wall Street a dénoncé mardi les saisies immobilières aux Etats-Unis, dans le cadre d’une “journée d’action” destinée à aider les familles expulsées à rester dans leur logement ou à le récupérer.

“Des millions d’Américains ont perdu leur logement à cause de la récession de Wall Street, et un propriétaire sur quatre a désormais la tête sous l’eau en raison de ses remboursements d’emprunt”, a dénoncé le mouvement anticapitaliste dans un communiqué. Occupy Wall Street (OWS) prévoit des actions dans une vingtaine de villes, dont New York, Los Angeles, Atlanta, Detroit ou encore Cleveland.

Dans certains cas comme à Los Angeles, OWS prévoit d’aider des familles refusant l’expulsion. A Atlanta, les protestataires comptent s’opposer à une vente aux enchères et à New York occuper une maison saisie. L’an dernier, plus de 800.000 logements ont été vendus après saisie aux Etats-Unis, les propriétaires n’étant plus en mesure de payer leurs traites, selon le site spécialisé RealtyTrac.

Cela représente 26% de toutes les ventes immobilières résidentielles.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related