Subscribe

Le New Yorker : l’Humour des livres

Jean-Loup Chiflet consacre de nouveau un livre aux dessins du New Yorker. Le New Yorker: l’Humour des livres sort aujourd’hui dans les librairies françaises.

Depuis 1925, Le New Yorker est le magazine culte des intellectuels américains. Dès le premier numéro, les dessins d’humour ont été la marque de fabrique de ce journal. La rédaction affirmait même que c’était la meilleure revue au monde pour ceux qui ne savent pas lire ! Le New Yorker a publié 68 647 dessins de 400 dessinateurs, autant dire tous : les plus prolixes, les plus rares, les collaborateurs exceptionnels – Alan Dunn, Peter Arno, Charles Addams, Jack Ziegler, Peter Steiner, George Price, Edward Koren.

Jean-Loup Chiflet, adepte de l’humour anglo-saxon et infatigable jongleur de mots, découvre le magazine américain lors de ses nombreux voyages à New York. « Je suis devenu un grand fan du New Yorker à tel point que je passais souvent dans leur rédaction. C’est comme ça que j’ai eu l’idée de traduire leurs dessins. C’était un sacré défi et beaucoup m’ont dit que c’était intraduisible, que l’humour anglo-saxon ne pouvait pas être saisi dans la langue française », déclare l’auteur. « C’est un peu comme si on traduisait des dessins du Canard Enchaîné sans les remettre dans le contexte politique de l’époque », ajoute-t-il.

Pourtant à force d’abnégation et de passion, Jean-Loup Chiflet convainc  les éditions Les arènes de publier un recueil des dessins du New Yorker. En 2005, L’intégrale des dessins du New Yorker sort en librairie : le succès est immédiat. En 2006, un autre livre consacré aux dessins sur la France et les Français est publié. Fort de ces best-sellers, Jean-Loup Chiflet s’attaque cette fois-ci à l’univers des livres. « On parle souvent de l’humour des Anglais, mais je crois véritablement que Le New Yorker est un modèle du genre en matière d’humour anglo-saxon. Je m’amuse vraiment à traduire et rassembler tous ces dessins, » s’exclame l’auteur qui avoue avoir été séduit par l’idée de publier un livre sur les dessins liés au monde de l’édition pas uniquement à cause de la rentrée littéraire.

« En fait, je suis retombé sur un dessin très fin et léger daté de 1930 où l’on voit une jeune femme, qu’on imagine être de l’Upper East Side, demander au sous-sol d’une librairie à un vendeur : “Avez-vous le livre dont on va parler tout l’hiver ?” Je trouve ce dessin très drôle mais surtout très actuel. Ce même dessin pourrait tout à fait être publié aujourd’hui. »

Jean-Loup Chiflet reconnaît avoir eu un autre projet de livre avant de tomber ce sur dessin. Initialement, il voulait réunir l’ensemble des dessins sur les chats et chiens publiés dans Le New Yorker. « Rassurez-vous, ce projet est toujours d’actualité. Ce livre sur les chats et chiens se fera prochainement. Je pense même avoir trouvé le titre de ce prochain livre : Les animaux de compagnie et autres boas. »

 

L’Humour des livres, éd. Les arènes, 24,80 euros

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related