Subscribe

Le nouveau héros des New-Yorkais s’appelle Julien Duret

Le nouveau héros des New-Yorkais s’appelle Julien Duret, et il est déjà reparti à Lyon. C’est le Daily News qui a réussi à retrouver ce touriste français qui a plongé dans l’East River pour sauver une petite fille de la noyade, samedi après-midi.

« Je n’ai pas réfléchi. Tout est allé très vite, j’ai réagi très vite… Je n’avais jamais fait quelque chose comme ça avant ».
« Quelque chose comme ça », c’est le sauvetage de Bridget Sheridan, une fillette de 2 ans tombée dans les eaux glaciales de l’East River, alors qu’elle visitait un bateau historique avec son père.

Julien Duret, un ingénieur lyonnais de 29 ans, se promenait le long du South Street Seaport avec sa petite amie, lorsqu’ils ont vu quelque chose tomber à l’eau. « Je me suis approché de l’eau et j’ai regardé. J’ai pensé que c’était une poupée… Et puis j’ai réalisé que ce n’était pas une poupée, que c’était un bébé », explique-t-il dans une interview au Daily News.

C’est le cri de la jeune Française qui fait réaliser au père de Bridget, resté sur le bateau, que sa fille est tombée à l’eau.

Julien ne fait ni une ni deux, il enlève son manteau et plonge dans l’East River. Il réussit à attraper Bridget et à la maintenir hors de l’eau. Mais à cet instant, le jeune homme avoue avoir craint le pire.

« L’enfant ne bougeait pas et ne pleurait pas. J’ai pensé qu’elle était morte ». Quelques secondes plus tard, David Anderson, le père de la fillette, le rejoint dans l’eau, après avoir plongé du pont du bateau, 6 mètres plus haut.

Ce dernier prend sa fille dans ses bras, et l’enfant ouvre les yeux et se met à pleurer. Elle est ensuite hissée sur le quai, avec l’aide des témoins de la scène qui ont formé une véritable chaîne humaine. Un photographe présent sur les lieux immortalise ce moment, et la photo fait le tour des médias américains.

Julien Duret sort à son tour de l’eau à 4° C, et les témoins de la scène se précipitent pour lui prêter des vêtements secs et le féliciter. Mais le jeune homme n’a pas le temps de parler avec le père de Bridget, qui est déjà parti en ambulance. La petite fille n’a gardé aucune séquelle de sa baignade forcée.

David Anderson a ensuite cherché à retrouver le bon samaritain qui a sauvé sa fille. Mais Julien Duret était rentré en France dès le lendemain, après ses premières vacances à New York, qui se sont avérées plus mouvementées que prévu.

« Je ne pense pas être un héros », affirme-t-il néanmoins. « Tout le monde en aurait fait autant… Je suis juste heureux d’avoir pu l’aider ».

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related