Subscribe

Le nouveau météore d’Indochine

La République des Météors est le onzième opus studio très attendu d’Indochine. À 50 ans, le chanteur Nicola Sirkis est à la tête du mythique groupe de rock français qui va célébrer ses 30 ans de carrière sur la route par une tournée événementielle qui s’achèvera le 26 juin 2010 au Stade de France à Paris. Plusieurs concerts sont déjà complets cette année, dont ceux de Lyon, Lille, Dijon, Nantes, Angers, Rouen, et Caen.

« Chaque album est important mais pour celui-ci, j’ai placé la barre assez haut. Les mélodies me donnent la chair de poule et les jouer me bouleverse. Avec les paroles, elles acquièrent une sorte d’enveloppée lyrique dont je suis assez fier ». Parole de Nicola Sirkis, leader d’Indochine. Avec La République des Météors, on ne peut pourtant pas parler de nouvelle ère dans la carrière du groupe, car ceux qui n’aiment pas Indochine n’aimeront toujours pas. Les fans, quant à eux, retrouveront leurs repères dans ce onzième album studio, mais découvriront aussi de franches et nouvelles audaces. Du pur Indochine, comme on l’aime, avec un univers jusqu’à présent peu abordé par le groupe, mais toujours dramatique. « L’album englobe des sentiments beaucoup plus violents que les précédents disques, tels que le manque, l’absence et la mort, sur fond de guerre où des jeunes gens laissent femmes et enfants pour partir défendre une cause patriotique », poursuit Nicola Sirkis. « On n’est plus maître de son destin aujourd’hui, un destin qui, quel qu’il soit, arrive de plus en plus rapidement ».

Parti de rien, arrivé à tout

Ce qui est surprenant, c’est que Nicola Sirkis est parti de rien pour créer cet album à l’ambiance si prenante. Prodigieux mélange d’expériences vécues et de certaines lectures, inspiré notamment par l’exposition de Sophie Calle à Venise (Italie) et de la lettre de rupture de l’amant de cette dernière, La République des Météors est l’un des disques les plus réussis du groupe. Très prolixes, Nicola Sirkis et Oli de Sat ont composé une quarantaine de morceaux. Autant dire que le choix des 16 titres a été difficile. « Il faut que les morceaux me parlent et que je me sente concerné », confie le chanteur à la voix suave. Cet album, finalement très conceptualisé, évoque les différentes influences d’Indochine, qu’elles soient littéraires, musicales, artistiques, historiques, ou politiques… Un disque qui sonne effectivement comme un météore puisqu’il arrive de nulle part pour s’écraser sur Terre, en s’éparpillant en milliers de petites poussières et en frappant ceux qui l’approchent pour leur plus grand plaisir.

Le groupe a fini d’écrire ce nouveau météore dans la nuit du 4 novembre 2008, soir de l’élection de Barack Obama à la présidence des États-Unis. « Une belle nuit quelque part », s’exclame Nicola Sirkis. Restaient quelques menus détails à régler, comme le choix de la pochette, ainsi que les titres de l’album et de certains morceaux. « Les gens ont l’impression que ce disque met plus de temps à sortir, mais c’est parce qu’il est très attendu, car cela fait un moment qu’il est annoncé ». Une attente qui s’explique par le statut particulier d’Indochine. Près de 30 ans après sa création, ce groupe historique qui avait connu un succès retentissant dans les années 80 avec des morceaux comme L’Aventurier et Canary Bay, continue de marquer de son empreinte le paysage du rock français.

Infos pratiques

Indochine

La République des Météors, Sony/BMG
www.indo.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • L’énergie expérimentale d’Émilie SimonL’énergie expérimentale d’Émilie Simon La reine française de l'électro, souvent comparée à Björk, s'installe à New York pour quelques mois, le temps d'écrire et de composer un nouvel album. Emplie d'une nouvelle énergie, la […] Posted in Music
  • Alain Souchon : la nostalgie au cœurAlain Souchon : la nostalgie au cœur Avec Écoutez d’où ma peine vient, son douzième album studio, cet éternel adolescent prouve qu’à bientôt 65 ans, il demeure l’un des meilleurs chanteurs français. Avec son humour et sa […] Posted in Music