Subscribe

Le photographe JR, apôtre du «street art», à New York

Le photographe français JR présente son oeuvre, portraits et travaux sur les banlieues, dans le cadre de l’exposition “The Outsiders – NY” avec la galerie londonienne Lazarides, et s’affiche sur les murs de New York jusqu’au 26 octobre.

Photographe clandestin et « artiviste », JR s’illustre depuis plusieurs années dans le happening visuel à grande échelle. Sa marque de fabrique consiste à étaler ses photographies, souvent des monochromes au format d’affiches géantes disposées dans des lieux stratégiques à forte visibilité (toits, façades, bus, murs). Une reconnaissance qui a explosé avec son projet Face 2 Face, baptisé « la plus grande exposition illégale au monde » : des portraits taille poster de palestiniens et d’israéliens représentés côte à côte, ont été affichés sur les murs de Jerusalem. Le photographe masqué tente ainsi de transformer les zones de conflit en lieu de confrontation et de réflexion, s’adressant aux habitants et utilisant des supports disponibles sur place, comme la planche de bois ou le mur brut.

Il présente ce mois-ci plusieurs images des banlieues parisiennes issues de sa série « 28 millimètres- Portrait d’une génération », réalisée en 2006 à la cité La Forestière à Clichy-sous-Bois, où l’artiste s’était installé temporairement. A ces visages vus de près s’ajoute une exposition sauvage sur deux murs de New York, dans l’East Village (12ème rue entre 1ère avenue et Avenue A) et en face de la galerie, dans le Lower East Side (Bowery et Houston street).

Ces photographies sont visibles dans le cadre d’une exposition de « street art » éclectique et efficace, qui donne la mesure d’une culture urbaine éphémère ou improvisée et peu institutionnelle, organisée par la galerie londonienne Lazarides, qui soutient également le mystérieux artiste graffiti Banksy.
Jonathan Yeo a attiré l’attention du public et des médias new-yorkais avec des portraits irrévérencieux de George W.Bush, Gordon Brown et Paris Hilton réalisés à partir de collage de magazines pornographiques. Le français Invader, qui compose des œuvres inspirées par l’informatique, à base de pixels, présente ici des assemblages de rubik’s cubes.

 

Infos pratiques :
The Outsiders – NY
Lazarides Gallery, 282 Bowery, New York.
Lundi – Dimanche de 11h à 19h.
Jusqu’au 26 octobre.
Site web.
Site web de l’artiste.

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related