Subscribe

Le problème de la légitime défense aux Etats-Unis

Plus de 50 pétitions demandant la modification de la loi sur la légitime défense en Floride ont été mises en ligne depuis la mort dans cet Etat du sud-est des Etats-Unis d’un jeune Noir abattu par un voisin faisant des rondes de surveillance, a annoncé mardi le site change.org.

Les parents de cet adolescent de 17 ans, Trayvon Martin, dont le meurtre le 26 février a suscité l’indignation aux Etats-Unis, avaient eux-mêmes déposé sur ce site une pétition demandant justice pour leur fils, qui a depuis récolté plus de 2,2 millions de signatures, précise le site internet dans un communiqué. Depuis, 58 pétitions ont été déposées en ligne demandant d’annuler ou de modifier la loi sur la légitime défense en Floride, derrière laquelle s’abrite l’auteur du coup de feu qui a coûté la vie à Trayvon Martin.

Cette loi, votée en 2005 avec le soutien du lobby des armes, la NRA (National Rifle Association), est baptisée “Défendez-vous” par ses défenseurs, mais “Tirez d’abord” par ses détracteurs. Elle a assoupli les conditions d’exercice de la légitime défense, permettant aux habitants de cet Etat de tirer sur toute personne perçue comme une menace mortelle.

Selon le communiqué de change.org, des lois similaires ont été adoptées dans 24 autres Etats américains. Trayvon Martin a été abattu le 26 février alors qu’il rentrait chez lui après avoir acheté des sucreries. Il ne portait pas d’arme.

L’auteur du coup de feu, George Zimmerman, un homme d’origine américano-péruvienne, avait été brièvement arrêté puis relâché après qu’il eut invoqué la légitime défense. Mais les circonstances des faits restent floues et l’enquête de la police de la ville a fait l’objet de vives critiques après ce fait divers qui a mis l’Amérique en émoi.

Le ministère américain de la Justice, le procureur du district central de Floride et le FBI ont ouvert une enquête. Un grand jury (chambre d’accusation) doit se réunir le 10 avril pour décider si les charges sont suffisantes pour poursuivre George Zimmerman.

Related