Subscribe

Le PS veut en finir avec “l’opaque” secrétariat d’Etat aux Français de l’étranger

Le Parti socialiste a souhaité mardi “que soit mis un terme à l’anomalie” du secrétariat d’Etat aux Français de l’étranger, qui est, selon lui, “entièrement destiné à organiser, aux frais du contribuable, la campagne législative de l’UMP” dans ces territoires.

La mutation au ministère des Sports de David Douillet moins de trois mois après sa nomination “au poste sur mesure de secrétaire d’Etat aux Français de l’étranger” aurait “pu signifier que soit mis un terme à l’anomalie d’un secrétariat d’Etat entièrement destiné à organiser, aux frais du contribuable, la campagne législative de l’UMP dans les onze circonscriptions nouvellement créées hors du territoire Français”, estiment Benoît Hamon, porte-parole du PS et Pouria Amirshahi, secrétaire national à la coopération.

“Plusieurs reportages et témoignages ont en effet récemment illustré que les déplacements de ce secrétaire d’Etat ont rimé avec clientélisme et opacité”, affirment-ils dans un communiqué intitulé “quand l’UMP se sert des moyens de l’Etat pour financer ses campagnes électorales”.

“Pourtant, l’Elysée a fait savoir que ce poste aura un titulaire dans les prochains jours. L’utilisation de l’argent public pour financer la campagne de l’UMP pourrait donc se poursuivre. M. Sarkozy entend donc continuer sans scrupule la manipulation de nos deux millions compatriotes résidant à l’étranger”, ajoutent-ils. “Si cette anomalie se poursuivait nous demanderions l’intégration de tous les frais de déplacements de ce secrétaire d’Etat aux comptes de campagne des candidats UMP”,

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related