Subscribe

Le salaire du patron de Citigroup passe de un dollar à 1,75 million

Le directeur général de la banque américaine Citigroup, Vikram Pandit, qui depuis 2009 ne se faisait rémunérer qu’un dollar par an, va toucher désormais un salaire annuel de 1,75 million de dollars, a annoncé la banque vendredi.

“Le conseil d’administration est très content des progrès réalisés par la société sous la direction de Vikram”, a commenté le président du conseil d’administration Richard Parsons dans un communiqué publié par les autorités boursières.

“Vikram a travaillé sans relâche pour remettre Citi sur les rails, menant une restructuration qui a permis de faire renouer la banque avec les bénéfices et de la positionner pour la croissance future”, a ajouté M. Parsons, jugeant “mérité” le nouveau salaire de M. Pandit.

En février 2009, quelques mois après que sa banque eut été sauvée de la faillite grâce à l’injection de 45 milliards de dollars de fonds fédéraux, M. Pandit avait lui-même proposé de ne recevoir pour salaire qu’un dollar par an.

“Mon but est de faire renouer Citi avec les bénéfices dès que possible, et j’ai dit à notre conseil d’administration que mon salaire devrait être d’un dollar par an, sans prime, jusqu’à ce que nous redevenions profitables”, avait-il dit lors d’une audition parlementaire.

M. Pandit avait auparavant fait fortune avec un fonds d’investissements à risque, Old Lane Partners, cédé à Citi en 2007 pour un montant non dévoilé.

Citigroup a annoncé mardi avoir retrouvé sa rentabilité en 2010 avec un bénéfice de 10,6 milliards de dollars, contre une perte en 2009, grâce à une embellie sur le front du crédit.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related