Subscribe

Le Sénégal accueillera le prochain sommet de la Francophonie en 2014

Le Sénégal accueillera le prochain sommet de la Francophonie en 2014, a-t-on appris dimanche de source officielle lors de la cérémonie de clôture du 14ème sommet de la Francophonie (OIF) à Kinshasa.

“Je déclare que la 14ème conférence des chefs d’Etat et de gouvernement ayant le français en partage est close. Rendez-vous à Dakar en 2014”, a lancé le président congolais Joseph Kabila, hôte du sommet. Devant la presse, son homologue sénégalais Macky Sall a considéré le choix de son pays comme “une marque de confiance et d’amitié”, “un hommage à l’un des pères fondateurs de la Francophonie, (le défunt président sénégalais) Leopold Sédar Senghor”.

“Si Dakar a été choisie, c’est aussi pour saluer la démocratie sénégalaise”, a ajouté Macky Sall, élu en mars quatrième président de la République du Sénégal face au sortant Abdoulaye Wade. Il a aussi jugé que ce choix rendait “un hommage appuyé à l’action du secrétaire général de la Francophonie (l’ancien président sénégalais de 1981 à 2000) Abdou Diouf à la tête de l’organisation”.

“Ce choix vous honore et honore la démocratie sénégalaise”, lui a répondu M. Diouf. Le Sénégal a été choisi “à l’unanimité des pays membres”, a relevé M. Sall, remerciant les autres “pays candidats qui avaient eu la grandeur d’esprit de retirer leur candidature” pour que le Sénégal reste “seul candidat”. Le Sénégal et le Vietnam étaient, selon les délégués, “au coude-à-coude” alors que le Vietnam était “très, très motivé et l’avait fait savoir”.

La Moldavie et Haïti s’étaient également proposés d’accueillir ce 15ème sommet sans en avoir réellement les moyens. La candidature du Sénégal, pays natal du secrétaire général Abdou Diouf, était “très appréciée” par de nombreux pays membres et appuyée notamment par la France, a relevé une source politique au sein de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related