Subscribe

Le site internet du Sénat attaqué et inaccessible dimanche et lundi

Le site internet du Sénat a été régulièrement inaccessible dimanche et lundi, selon le service de communication de la Haute assemblée, qui a évoqué une opération de “saturation” du site orchestrée par des éléments extérieurs, pour l’heure non identifiés.

La situation semblait être revenue à la normale en fin d’après-midi lundi, le site étant de nouveau pleinement accessible. Interrogé sur un éventuel lien avec le blocage du site de la députée UMP Valérie Boyer, auteur de la proposition de loi réprimant la négation des génocides dont celui des Arméniens, le Sénat a dit ne pas disposer d’éléments permettant de l’étayer.

Sur son blog, le journaliste du Monde Guillaume Perrier a toutefois indiqué lundi que le célèbre hacker turc Iskorpitx revendiquait, dans la page des commentaires de son blog, le piratage du site du Sénat. Iskorpitx s’est rendu célèbre en Turquie pour avoir piraté près d’un demi-million de sites Internet, précise Guillaume Perrier.

“Notre site n’a jamais été piraté à ce jour. Aucun hacker n’est parvenu à entrer sur le site”, dont six millions de pages sont vues chaque mois, assure le service de communication du Sénat. Mais le site internet a subi depuis dimanche “une attaque par déni de service distribué”, c’est-à-dire que plusieurs ordinateurs ou adresses IP ont envoyé “des données pour saturer la bande passante du site” et en bloquer l’accès depuis l’extérieur. Les informaticiens du Sénat cherchent donc actuellement à identifier ces adresses IP.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related