Subscribe

L’éditeur McGraw-Hill supprime 550 postes

Le groupe d’édition américain McGraw-Hill a annoncé jeudi qu’il allait supprimer 550 postes au total, afin de mieux résister au ralentissement économique.

McGraw-Hill, très présent dans l’édition scolaire et qui possède également l’agence d’évaluation financière Standard and Poor’s, le cabinet d’études J.D. Power and Associates, ainsi que divers magazines, a indiqué que les réductions d’emploi toucheraient l’ensemble de ses activités. Cette annonce coïncide avec une réorganisation de ses activités scolaires. Le groupe emploie actuellement 21.650 personnes.

Cette restructuration aura un coût de 24,3 millions de dollars, imputé aux résultats du deuxième trimestre, a-t-il précisé. Le chiffre d’affaires du groupe s’était élevé à 6,4 milliards de dollars en 2008, en recul de 6,2%, pour un bénéfice net en baisse de 21,1% à 799,5 millions de dollars. Il prévoit pour 2009 un déclin de 4% à 5% de son chiffre d’affaires.

En début de semaine, il avait indiqué qu’il envisageait de vendre l’hebdomadaire BusinessWeek, un fleuron de la presse magazine américaine revendiquant 4,8 millions de lecteurs. Le titre McGraw-Hill perdait 1,11% à 31,73 dollars à la Bourse de New York vers 15h30 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related