Subscribe

Législatives 2012 – “Le débat est pauvre et terriblement partisan”

Ex-candidat indépendant aux législatives 2012 dans la circonscription du Canada et des Etats-Unis, Philippe Régnoux a décidé de se retirer trois mois après être entré officiellement en campagne. Il se dit très déçu et inquiet par le manque d’idées exprimées dans cette campagne.

France-Amérique : Pourquoi avez-vous retiré votre candidature ?

Philippe Régnoux : Pour des raisons personnelles mais aussi parce que cette campagne n’est pas le bon véhicule pour faire passer nos idées, celles du pacte communautaire. Le débat est largement en-dessous des enjeux majeurs qui touchent notre communauté. J’ai fait ce constat il y a plusieurs mois. La communauté des Français d’Amérique du Nord a besoin d’être organisée.

Vous attendiez autre chose de cette campagne des législatives ?

Oui, j’attendais des propositions innovantes. Pas une retranscription couleur locale de ce qui se fait en France. Le débat est pauvre et terriblement partisan. Je pense que ces élections sont un enjeu de taille car l’immigration française en Amérique du Nord risque d’être de plus en plus importante. Il faut se préparer. Mais je n’ai vu aucune vision claire, aucun projet intéressant.

Vous pensez que les électeurs se désintéressent de cette campagne ?

Hélas oui. Les gens que j’ai rencontrés pendant ma campagne sont écœurés par la bassesse des débats. A part quelques forums qui parlent de près ou de loin de ces élections, seul un microcosme est intéressé. Et ça ne m’étonne pas. On ne parle pas des problèmes qui touchent les Français d’Amérique du Nord.

Craignez-vous un faible taux de participation ?

Ça me paraît inéluctable, mais j’espère me tromper. A force de s’enfoncer dans un débat étriqué, on retombe dans les jeux politiques traditionnels.

Allez-vous néanmoins appeler à soutenir un candidat ?

Non. Mais j’irai voter, je ferai mon devoir civique. Ma décision restera dans l’isoloir.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related