Subscribe

Les Américains disent « cheese »

Depuis une dizaine d’années, la filière fromagère s’est renforcée et diversifiée aux États-Unis. L’été dernier, Seattle a accueilli le premier club américain rattaché à la Guilde internationale des fromagers, basée en France. Objectif : mettre en valeur les professionnels liés au monde du lait.

À l’image du vin, le fromage veut se faire une place sur les plateaux de la gastronomie américaine. Et c’est vers la France que les professionnels de la filière fromagère se sont tournés pour trouver du soutien. Le 27 août dernier, la ville de Seattle, dans l’État de Washington, a ainsi vu l’ouverture d’un troisième chapitre de la Guilde internationale des Fromagers, dont le siège se situe aujourd’hui à Carpentras. « Nous étions déjà venus au début des années 1980, puis en 1998 à l’Université de Madison dans le Wisconsin, afin de parrainer la fondation de l’American cheese society (ACS)», explique Roland Barthélémy, le président de la fondation.

Objectifs de cette nouvelle entreprise : fédérer officiellement l’ensemble de la filière laitière et transmettre le savoir fromager par le biais du compagnonnage. Lors de cette 27e Conférence annuelle américaine de la Société du Fromage, quinze professionnels et experts fromagers américains ont ainsi été intronisés.

Parmi ces derniers, Cathy Strange, acheteuse mondiale pour la chaîne de magasins Whole Foods Markets à Austin (Texas) a été promue ambassadeur. Membre de l’ACS, de l’Association des importateurs de fromages et conseillère au sein du Conseil des producteurs de fromages au lait cru (Board of the raw milk Cheesemaker’s, ndrl) elle est ainsi devenue la première femme aux États-Unis à atteindre cette catégorie, troisième grade dans l’échelle de niveau de la Guilde.

« Mon but », explique-t-elle, «  c’est d’établir une plateforme nord-américaine avec  mes deux autres collègues (David Gremmels, le président de l’ACS basé en Oregon, et Philippe Chevrollier, un Français de Pennsylvanie, les deux autres professionnels nommés ambassadeurs, ndlr). Cela nous permettra d’accroître les connaissances et l’engagement de nos membres dans la filière fromagère. »

Au total, ce sont aujourd’hui soixante adhérents qui travaillent à mettre en valeur  des techniques artisanales auxquelles les amateurs américains ont pris goût. Fort de ses voyages à l’étranger ou des émissions populaires consacrées à la nourriture qui fleurissent à la télévision, le consommateur du pays de l’Oncle Sam s’est ainsi forgé une culture culinaire et par extension, fromagère. Et depuis dix ans, la filière américaine connaît un nouvel essor dans ses laiteries et un développement du choix dans ses crémeries.

«  Il y avait une époque où seuls les grands groupes avaient le droit de paraître avec des fromages standardisés », souligne Roland Barthélémy, le prévôt de l’association française qui a permis d’intégrer le métier d’artisan-fromager au sein du célèbre concours du Meilleur ouvrier de France. «  Depuis le début des années 2000, des consommateurs américains ont souhaité se tourner vers des produits ayant une véritable typicité. »

De son côté, Roland Barthélémy, élevé au rang de Commandeur de l’Ordre du mérite agricole, se veut prudent sur l’idée reçue d’une hégémonie française. «  Si l’origine de la Guilde est en France, il faut se dire que nous n’avons pas le monopole du savoir », explique-t-il. « Notre but ultime reste le partage des connaissances en termes de pratique, de technique et de goût, par delà les frontières et sans exclusivité. »

À savoir

Créée en 1969, la Guilde des fromagers, à laquelle est jointe la Confrérie de  Saint-Uguzon, compte près de 5600 membres à travers le monde. Elle est ouverte aux professionnels fromagers, producteurs, transformateurs, affineurs, commerçants et fromagers détaillants.  Garde et juré, Prud’homme, Maître-fromager, Ambassadeur, Protecteur et Maître Honoris Caseus sont les six grades auxquels peuvent prétendre les membres de la Guilde.

www.guildedesfromagers.fr

Les événements en 2011

La Guilde internationale des Fromagers participera du 10 au 12 juillet prochains au Fancy Food Show qui aura lieu à Washington, D.C., où de nouveau membres devraient être intronisés. Le 5 août, la Guilde sera à Montréal au Canada, pour le congrès annuel de l’American Cheese Society.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related