Subscribe

Les Américains sauvent un point précieux face aux Slovènes

Les Etats-Unis, menés 2-0 à la pause face à la Slovénie, ont arraché un nul (2-2) précieux dans les dernières minutes d’un match plein, vendredi à Johannesburg, au terme duquel les deux équipes (groupe C) ont conservé leurs chances de qualification pour les 8es de finale.

Les Slovènes, victorieux de l’Algérie (1-0) dimanche, ont longtemps cru tenir leur deuxième succès consécutif, synonyme de qualification pour le tour suivant. Mais ils ont dû déchanter à huit minutes de la fin avec l’égalisation américaine sur un but rageur du milieu de terrain Michael Bradley.

Son père, le sélectionneur Bob Bradley, s’est félicité de la combativité de ses “boys”: “Cette équipe sait qu’elle doit se battre pendant 90 minutes”.

Euphoriques après leur succès inaugural, les Slovènes ont rapidement ouvert la marque sur une superbe frappe de 30 mètres de Valter Birsa (13), auteur de l’un des premiers buts à longue distance du Mondial, marqué par une polémique sur les effets du nouveau ballon Jabulani.

La Slovénie a même pris deux buts d’avance quand, sur une contre-attaque, Zlatan Ljubijankic, parti à la limite du hors-jeu, trompait le gardien Tim Howard (2-0, 42e).

Mais les Américains ne renoncent jamais ! A l’image de leur meneur Landon Donovan dont le tir violent fusillait à bout portant le gardien slovène Samir Handanovic, pétrifié (2-1, 48e).

Engagés dans une course poursuite, les Américains égalisaient finalement à la 82e minute, grâce à Bradley à la réception d’une centre de Jozy Altidore. Et les Slovènes pouvaient même s’estimer heureux de conserver un point après un but de Maurice Edu annulé par l’arbitre pour une très légère faute américaine.

La lutte pour la qualification s’annonce très serrée dans le groupe C le 23 juin, quand la Slovénie affrontera l’Angleterre alors que les Américains défieront l’Algérie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related