Subscribe

Les Américains s’informent plus en ligne que dans les journaux

Les Américains sont désormais plus nombreux à s’informer en ligne qu’en lisant l’édition papier d’un journal, alors que l’audience des chaînes câblées est en chute, selon une étude annuelle publiée lundi par l’institut de recherches Pew.

Selon le “Pew Project for Excellence in Journalism”, ce dépassement de l’imprimé par le numérique se confirme également dans la publicité, car, pour la première fois également, les recettes publicitaires de sites internet d’information ont dépassé l’an dernier les recettes papier des journaux.

46% des Américains s’informent en ligne au moins trois fois par semaine, contre 40% en lisant les journaux. “Les gens passent plus de temps que jamais à s’informer”, note cette étude de l’institut Pew. “Mais quand il s’agit du choix d’un support, le web gagne rapidement du terrain, tandis que les autres secteurs en perdent”.

Seules les chaînes de télévision locales restent plus populaires que les sites d’information en ligne, 50% des Américains les citant parmi leur principale source d’information. Parallèlement l’audience des chaînes câblées a chuté de 16% en moyenne en 2010, de 37% pour la seule CNN (564.000 téléspectateurs en moyenne durant les heures de forte audience).

La diffusion des journaux a reculé, de 5% en moyenne pour les numéros du lundi au samedi, de 4,5% pour les éditions dominicales, tandis que leurs recettes publicitaires fléchissaient encore de 6,4% à 22,8 milliards de dollars. Les journaux gagnent parallèlement 3 milliards de dollars avec leurs éditions en ligne, ce qui ne représente qu’une petite portion du montant global des recettes publicitaires des sites d’information (25,8 mds USD en 2010, en hausse de 13,9%, selon le cabinet eMarketer).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related