Subscribe

Les Etats-Unis condamnent l’autodafé d’exemplaires du Coran en Floride

Les Etats-Unis ont condamné lundi le geste du pasteur américain controversé Terry Jones qui a brûlé des exemplaires du Coran et une image du prophète Mahomet, assurant que celui-ci ne reflétait pas les valeurs américaines.

“Nous considérons que de tels actes sont lamentables. Qu’ils sont irrespectueux. Franchement, je ne veux pas accorder à cette question ou à cet individu plus de temps”, a déclaré la porte-parole de la diplomatie américaine Victoria Nuland. “C’est le geste d’un individu et il ne reflète en aucune façon les valeurs du peuple américain ou de l’administration américaine”, a ajouté Mme Nuland.

Samedi en Floride, Terry Jones, déjà connu pour ce type de provocation, a mis le feu à des exemplaires du livre saint musulman et à un portrait du prophète Mahomet pour protester contre la détention pour apostasie du pasteur iranien Youssef Nadarkhani, dont plusieurs pays occidentaux, dont les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, l’Allemagne et la France, craignent son exécution prochaine. L’Iran a également vivement condamné lundi le geste du pasteur, exigeant de Washington des mesures pour empêcher que ce type de provocation ne se reproduise.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related