Subscribe

Les Etats-Unis et la France en désaccord sur le statut de la Palestine à l’ONU

Washington a indiqué mardi être “en désaccord” avec la position de la France, prête à voter en faveur de l’octroi du statut d'”Etat observateur non-membre” à l’ONU pour les Palestiniens.

“Nous sommes évidemment en désaccord avec notre plus vieil allié sur ce sujet”, a déclaré à des journalistes la porte-parole du département d’Etat, Victoria Nuland. “Nous sommes opposés à toute prise de position à l’Assemblée générale qui de notre point de vue rendrait la situation encore plus compliquée”, a-t-elle ajouté.

L’Assemblée générale de l’ONU doit voter jeudi sur le statut des Palestiniens aux Nations unies. “Vous savez que depuis des années et des années, la position constante de la France a été de reconnaître l’Etat palestinien. C’est la raison pour laquelle jeudi ou vendredi, quand la question sera posée, la France répondra oui par souci de cohérence”, a déclaré mardi, devant les députés, le chef de la diplomatie française Laurent Fabius.

La représentation palestinienne à l’ONU, simple “entité observatrice”, a diffusé lundi un projet de résolution donnant à la Palestine un nouveau statut qui lui ouvrira notamment l’adhésion à la Cour pénale internationale (CPI). L’adoption du texte paraît acquise, en raison du soutien d’une majorité des 193 Etats membres de l’ONU. Les Etats-Unis et Israël notamment sont fermement opposés à cette évolution.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related