Subscribe

Les Etats-Unis se cherchent un nouvel ambassadeur en France

D’ici la fin de l’été, les Etats-Unis devraient nommer un nouvel ambassadeur en France. Le favori pour le poste, Marc Lasry, a dû jeter l’éponge après avoir été cité dans une affaire de parties de poker clandestines.

L’affaire paraissait bouclée. Marc Lasry devait remplacer Charles Rivkin en tant qu’ambassadeur des Etats-Unis à Paris. En mars dernier, Barack Obama avait en effet proposé le poste à ce démocrate proche de Bill Clinton et important contributeur lors de la dernière campagne de l’actuel président des Etats-Unis. Une rumeur plus sérieuse que celle qui envoyait il y a quelques mois Anna Wintour à ce même poste.

Francophone d’origine marocaine, Marc Lasry semblait le candidat idéal au-delà de sa simple amitié avec Barack Obama. Il devait prendre ses fonctions avant la fin de l’été. Mais l’arrestation de son ami et partenaire Ilya Trincher, accusé d’organiser des parties de poker illégales, a poussé Marc Lasry à renoncer au poste d’ambassadeur à Paris : il serait lui-même un habitué de ces parties de poker. Dans le cadre de cette affaire, une trentaine de personnes a depuis été arrêtée pour blanchiment d’argent. Les postes d’ambassadeur devant obligatoirement être validés par le Sénat, Marc Lasry aurait préféré se retirer pour ne pas faire face à un vote de défiance des sénateurs et ajouter une épine de plus dans le pied de Barack Obama.

L’autre raison de son renoncement vient de son passé à la tête de plusieurs hedge funds. En tant que diplomate, Marc Lasry aurait été dans l’obligation de liquider tous ses intérêts financiers afin d’éviter tout conflit d’intérêt. Il aurait ainsi dû renoncer à toutes ses activités pour la société Avenue Capital, qui possède notamment de nombreux acquis en France.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related