Subscribe

Les Etats-Unis “très préoccupés par le déroulement” des élections russes

Les Etats-Unis sont “très préoccupés par le déroulement” des élections législatives dimanche en Russie, a déclaré lundi la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton à Bonn.

“Nous sommes très préoccupés par le déroulement des élections” qui ont accordé la majorité absolue à la chambre basse du Parlement au parti de Vladimir Poutine, a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse, évoquant un rapport de l’OSCE ayant relevé des irrégularités. Elle a dit espérer avoir de plus amples informations après son arrivée plus tard lundi à Vilnius (Lituanie), où doit se tenir un sommet de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) mardi.

“Nous sommes également préoccupés par des informations affirmant que des observateurs indépendants du scrutin ont été harcelés et que leurs sites internet ont subi des attaques”, a ajouté Mme Clinton. “Nous espérons que les autorités russes vont prendre des mesures sur la base des recommandations émanant d’observateurs comme l’OSCE dans son rapport final, mais aussi venant de leurs propres observateurs”, a ajouté la responsable de la diplomatie américaine. “Le peuple russe, comme tous les peuples, a le droit de voir sa voix entendue et son vote pris en compte, ce qui signifie qu’il mérite des élections libres, justes et transparentes ainsi que des dirigeants responsables envers lui”, a insisté Mme Clinton.

Le gouvernement allemand a aussi fait part lundi de son inquiétude sur des violations présumées du droit de vote en Russie rapportées par les observateurs de l’OSCE. “Le gouvernement allemand est très inquiet de ce rapport car il contient d’innombrables indications sur des irrégularités et des entraves”, a déclaré Georg Streiter, porte-parole adjoint du gouvernement allemand, lors d’un point presse régulier.

L’OSCE avait dénoncé en début de journée de “fréquentes violations” lors du décompte des voix et du “bourrage des urnes”, lors des élections législatives russes de dimanche. Le parti Russie unie de Vladimir Poutine a essuyé un revers lors des législatives mais conserve une confortable majorité absolue à la Douma (chambre basse du Parlement), selon des résultats publiés lundi à l’issue d’un scrutin controversé.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related