Subscribe

“Les femmes du 6e étage” ouvrira le festival de Colcoa à Hollywood

La comédie “Les femmes du 6e étage” de Philippe Le Guay ouvrira en avril la 15e édition de COL-COA, le festival du film français à Hollywood, où seront également projetés, en avant-première mondiale, “Low cost” de Maurice Barthélémy et “Monsieur Papa” de Kad Merad.

“Les femmes du 6e étage”, l’un des succès de ce début d’année en France, avec notamment Fabrice Luchini et Sandrine Kiberlain, sera l’un des 60 films – 34 longs et 26 courts métrages – projetés du 11 au 18 avril à Hollywood.

Le festival COL-COA, dont la programmation ne cesse de s’étoffer d’année en année, a réussi en 15 ans d’existence “à s’approprier avec succès le symbole d’Hollywood pour le mettre au service du cinéma français”, a déclaré à l’AFP François Truffart, directeur du Festival. La programmation de cette 15e édition fera la part belle à la comédie, avec notamment “Rien à déclarer”, le dernier succès de Dany Boon, “Ma part du gâteau” de Cédric Klapisch ou “De vrais mensonges” de Pierre Salvadori.

Le festival, prisé des distributeurs américains en quête de films français susceptibles de faire carrière aux Etats-Unis, projettera également “Les petits mouchoirs” de Guillaume Canet, “Un balcon sur la mer” de Nicole Garcia ou “Les yeux de sa mère” de Thierry Klifa. Deux avant-premières mondiales sont également au programme, “Low cost” de l’ex-Robin de Bois Maurice Barthélémy – hommage à la comédie culte “Y’a-t-il un pilote dans l’avion?” – et le premier film de Kad Merad, “Monsieur Papa”, une comédie avec Michèle Laroque, qui sortira en France en juin.

Le “Focus sur un cinéaste” sera cette année dédié à Bertrand Blier, dont seront projetés “Buffet froid” et le dernier film, “Le bruit des glaçons”. Le cinéaste, âgé de 72 ans, donnera également une leçon de cinéma. Le festival a par ailleurs donné carte blanche à Martin Scorsese pour honorer la mémoire de Claude Chabrol. Le cinéaste de “Taxi Driver” choisira l’un de ses films favoris, dont le titre sera dévoilé ultérieurement.

Deux films classiques restaurés seront également présentés pendant le festival: “La 317e section” de Pierre Schoendoerffer — qui participera avec Serge Toubiana, le directeur de la Cinémathèque Française, à un débat sur la représentation de la guerre au cinéma –, et “Lola” de Jacques Demy, pour le 50e anniversaire du film.

Les premiers films seront aussi de la partie, avec notamment le premier long métrage de Romain Gavras “Notre jour viendra”, avec Vincent Cassel, “Angèle et Tony” d’Alix Delaporte et “Le fils à Jo” de Philippe Guillard. Enfin, COL-COA poursuivra ses actions éducatives, en invitant quelque 3 500 lycéens et étudiants à participer au festival.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related