Subscribe

Les Isérois de Poma misent à Vegas

Après le téléphérique de New York, l’entreprise iséroise Poma part de nouveau à la conquête du ciel américain. Elle vient en effet de signer un contrat avec Caesars Entertainment pour fabriquer les cabines de la future plus haute grande roue du monde à Las Vegas.

Nouveau coup de poker pour l’entreprise iséroise Poma. Leader mondial dans le transport par câble, elle a été retenue par le groupe de casinos Caesars Entertainment pour fabriquer les cabines qui seront attachées sur la High Roller, la future plus haute roue d’observation du monde, à Las Vegas. Culminant à 168 mètres de hauteur, elle sera l’attraction phare de “The linq”, un nouveau quartier urbain de divertissements et de loisirs dans la ville des casinos. Le projet entier est estimé à près de 550 millions de dollars.

“C’est un grand honneur de participer à la conception de la High Roller. Les équipes du groupe Poma ont su proposer une installation novatrice et technologique qui marquera longtemps le savoir-faire du groupe en matière de giant wheels”, déclare Jean Souchal, le président du directoire de Poma. Les 28 cabines sphériques et transparentes de 6 mètres de diamètre et de 25 tonnes chacune pourront embarquer près de 40 passagers pour un tour de 30 minutes dans le ciel de Las Vegas. Elles seront toutes équipées de huit écrans plats et d’une station Ipod.

La société Sigma, filiale du groupe Poma, qui avait réalisé les cabines du Roosevelt Tramway de New York, sera chargée de la conception des capsules à Veyrins, en Isère. Elles seront ensuite fabriquées et assemblées aux Etats-Unis dans les locaux de LPOA, dans le Colorado. Mais il faudra attendre encore un peu avant de profiter de la vue. L’inauguration de cette High Roller n’est prévue qu’à l’automne 2013.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related