Subscribe

Les Los Angeles Lakers champions de NBA

Les Los Angeles Lakers ont remporté dimanche le 15e titre de champion NBA de l’histoire de la franchise en battant les Orlando Magic (99-86) pour s’adjuger la finale 4 victoires à 1.

Les Lakers, battus l’an passé au même stade par les Boston Celtics (4 à 2), s’assurent leur premier titre depuis celui de 2002, qui était le dernier d’une série de trois consécutifs.

Leur entraîneur Phil Jackson ajoute un dixième titre à son palmarès, un record NBA, alors que la grande vedette de l’équipe, l’arrière Kobe Bryant, s’adjuge sa quatrième bague de champion NBA, après les trois de la période 2000-2002, qu’il avait remportées avec le pivot Shaquille O’Neal à ses côtés.

Bryant s’est de nouveau distingué dimanche en alignant 30 points, 6 rebonds, 5 passes décisives dans un match largement dominé par Los Angeles.

Menés de 9 points au bout de seulement quelques minutes de match, les Lakers n’ont pas baissé les bras et ont réagi pour prendre le large à la pause (56-46, +10). Il ont ensuite patiemment creusé l’écart, aidés par une certaine maladresse des Magic (41,5% de réussite) et la quasi absence de Dwight Howard (11 pts et seulement 10 rbds, alors qu’il tourne à 16 en moyenne en play-offs).

Le tout premier titre des Lakers remonte à 1949, il y a 60 ans, alors que la franchise était encore basée à Minneapolis (Minnesota).

Orlando, l’équipe du Français Mickaël Pietrus, disputait la finale NBA pour la deuxième fois de son existence après celle perdue en 1995 face à Houston.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related